Décembre 2017
LMMJVSD
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Janvier 2018
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Février 2018
LMMJVSD
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234


Accueil du site > FR > Agenda

Alter Summit Conference : Lois Travail : what’s next ?

vendredi 8 décembre 2017 / 
19h Rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles

Alter Summit Conference : Lois Travail : what’s next ? (EN/FR)
Vendredi 8 décembre à 19:00 - 22:00
Rue Plétinckx 19, 1000 Bruxelles

Vers quelles relations de travail nous dirigeons-nous ?
Commet construire une stratégie effective dans les prochaines années ?
Conference in English & French

Avec/with :
Werner Rügemer, aktion ./. arbeitsunrecht, Allemagne
Giulia Frosecchi, Université de Trento, Italie
Verveine Angeli, Solidaires, France
Laurent Pirnay, CGSP Wallonne, Belgique
Mikel Noval/ Laura Gonzalez de Txabarri, ELA, Espagne
Gabriele Sterkel, Ver.di, Allemagne

http://www.altersummit.eu/accueil/a...

Malgré les nombreuses résistances, les gouvernements de différents pays européens ont mis en place d’importantes réformes qui, partout, attaquent nos codes du travail. Ces réformes ne font en réalité que prolonger le projet des gouvernements nationaux et des institutions européennes de modifier en profondeur les relations et le statut du travail avec une hyper-flexibilité du travail, autrement dit la précarisation des travailleur.euses, la pression à la baisse sur la rémunération des travailleur.euses les plus stables ainsi que l’atteinte au contre-pouvoir syndical.

Face à ces tendances, les conflits contre les « lois travail » ont cristallisé des mouvements parallèles : mobilisation syndicale, mobilisation citoyenne, remise en question du travail et de la société néolibérale par divers canaux (actions, vidéos, pétitions électroniques,..). Ces mêmes conflits ont également montré à quel point il est difficile - malgré de multiples mobilisations - de repousser ces attaques sur le plan national et d’articuler les luttes nationales à un niveau européen.

En se basant sur cinq expériences de résistance (en Allemagne, Belgique, Espagne, France et Italie), nous souhaitons discuter certaines questions essentielles qui se posent au mouvement social, syndical et politique à plus long terme.

Quelle stratégie reste-t-il au syndicalisme pour renouer sous une forme nouvelle avec son histoire, celle d’un large mouvement social dont il est issu au milieu du XIXe siècle ? La configuration actuelle du rapport de force le poussera-t-il à défendre son statut dans le jeu institutionnel national ou bien, au contraire, parviendra-t-il à construire des mobilisations plus larges, articulées au plan européen où s’associent syndicats et mouvement sociaux ?

sur fb


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP