23 mars 2017

Matonge à Bruxelles ?

18h Kuumba - Chaussée de Wavre 78, 1050 Bruxelles

23 mars 2017

Création Monétaire, Mythes et réalités

19h30 Horloge du Sud. Rue du Trône 141, 1050 Bruxelles

25 mars 2017

Ouverture du cycle : 40 ans de cinéma en atelier

15h CINEMATEK - 9 Baron Horta, 1000 Bruxelles

25 mars 2017

Le CHE fête ses 35 ans !

20h Smouss Café, 112 rue du marché au charbon, 1000 Bruxelles.

27 mars 2017

Concert Coulon Azán, du Chili

19:30. Rue de Parme, 26 1060 Bruxelles

27 mars 2017

Conférence sur La mémoire de la Nakba en Israël, par Thomas Vescovi

20h15 Rue de la Victoire 61 - 1060 Bruxelles

28 mars 2017

Manifestation - Régularisation des Travailleurs Sans Papiers exploités

12h Porte de Namur, 1050 Bruxelles

28 mars 2017

Rassemblement devant le Forum pour le Futur de l’Agriculture

12h30 Mont des Arts, face au Square - Brussels Meeting Centre. (...)

29 mars 2017

Atelier Jardinage à prix libre

14h>17h Parckfar. parc de Tour & Taxis. (accès par le pont du (...)

30 mars 2017

Tayush : comment gérer la diversité convictionnelle ?

18h Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles


Accueil du site > FR > Vidéos > Mobilisation

Aujourd’hui les banques seront transparentes

Aujourd’hui les banques seront transparentes

A Bruxelles et à Liège, le Réseau pour la Justice Fiscale​ s’est mobilisé pour exiger plus de transparence du secteur financier.
Banques

Depuis plus de trente ans, on assiste, en Belgique et en Europe, au démantèlement lent et progressif, voire à la privatisation des services publics. Soins de santé, transports en commun, Poste, administration fiscale, justice et prisons, enseignement, culture, logement public, accueil de la petite enfance, maisons de repos, etc. : aucun secteur n’est épargné.

Le déficit public est la justification suprême des économies réalisées. Plus d’argent dans les caisses ? Pourtant, l’argent circule de plus en plus… au profit de quelques-uns vers les paradis fiscaux !

Offshoreleaks, Luxleaks, Swissleaks et tout récemment les « Panama Papers » ont révélé l’évasion fiscale pratiquée à grande échelle qui a fait perdre des dizaines de milliards à l’Etat. De riches contribuables et des sociétés multinationales utilisent des sociétés écrans dans les paradis fiscaux pour dissimuler leurs patrimoines. Les 732 Belges ou résidents belges identifiés par les « Panama Papers » ne constituent que la partie émergée de l’iceberg, celui d’une véritable « industrie de l’optimisation fiscale » (entendez de la fuite devant l’impôt), organisée de manière systématique avec le soutien de banques, de cabinets d’avocats et d’audits. Il est plus que temps de s’y attaquer !

Une fiscalité juste rendrait inutile toutes les économies faites sur le dos de ceux qui ont le moins de moyens et qui sont eux aussi des citoyens !

Pour en savoir plus sur la campagne « Ne laissez pas échapper les grosses fortunes !

lesgrossesfortunes.be


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP