Documents

Quand les images prennent position par Georges Didi-Huberman

il semble nécessaire de revisiter certaines pratiques où l’acte d’image a véritablement pu rimer avec l’activité critique et le travail de la pensée. On voudrait s’interroger, en somme, sur les (...)

Dogma 95 - Le manifeste

je jure en tant que réalisateur de m’abstenir de tout goût personnel. Je ne suis plus un artiste. Je jure de m’abstenir de créer une « œuvre », car je vois l’instant comme plus important que la (...)

Arte diffuse : Lénine, une autre histoire de la révolution russe

Quelques anecdotes sur le soir de l’insurrection d’Octobre, comme la galère des révolutionnaires pour allumer une lanterne... mais ce n’est pas ce documentaire qui éclairera la lanterne de celles et (...)

Conférence sur Canal Emploi. Genèse, les autres et la fin.

Chaîne d’éducation populaire dont l’objectif était de rendre compte des problèmes économiques et sociaux de la région liégeoise, elle a développé une large réflexion et expertise sur l’usage éducatif de la (...)

Bilan et avenir de la télévision populaire au Venezuela

Jusque-là réprimées, les télévisions associatives furent légalisées et dotées par l’Etat d’outils, d’antennes, de financements – sans contrôle de leur message.

Cinéma, Culture et décolonisation : vers Un Troisième Cinéma

Manifeste écrit par Fernando Solanas et Octavio Getino, 1968

Joris Ivens à Cuba – formation d’opérateurs de guérilla

Les premiers jours j’ai pensé qu’il serait impossible de former quarante opérateurs avec une seule caméra et en si peu de temps. Apparemment j’étais le seul à en douter, les Cubains pas du (...)

Le paradoxe du caillou, par Alain Bergala

La singularité est toujours une entrave à l’exécution parfaite du programme, une anomalie.

Les trucs de Macron pour ambiancer ses meetings

Retour sur la mise en scène des meetings de Macron avec documents "leakés" provenant de l’équipe de campagne.

Quand Bob Dylan était écouté par les Black Panthers

Cette chanson de Bobby Dylan prit une grande importance pendant le travail de publication du journal. On la mit je ne sais combien de fois. Ce disque nous conquit tous, y compris les frères qui (...)

Retour sur Canal Emploi (1977-1989), une télévision communautaire et engagée

Canal Emploi a été créé en 1977 par l’Université de Liège, la FGTB et la CSC. Il s’agissait avant tout d’une volonté affirmée de leur part de faire face à la crise en développant des outils pour répondre (...)

Modernité des traditions : L’héritage de Cheick Fantamady Camara

Le cinéma de Cheick Fantamady Camara est une réponse face au laminage de la mondialisation. Loin d’opposer tradition et modernité, il en préconisait l’alliance pour fonder une Afrique (...)

Fidel Castro et la répression contre les intellectuels

Comment la censure et la répression se sont abattues sur Ignacio Ramonet, en Espagne et en France, dès qu’il a publié son livre "Fidel Castro. Biographie à deux (...)

Revue de presse sur Kery James, rappeur Français

Kery James s’adresse à la « France islamophobe » et aux « racistes à la tolérance hypocrite » , plongeant dans le passé colonial de la France et sa « mémoire sélective (...)

La Poésie comme forme de résistance, par Linton Kwesi Johnson

Mon attirance était pour toutes poésies qui faisaient part de l’expérience des noirs. La poésie qui émergeait des luttes anti-coloniales ! La poésie qui était sous forme de résistance contre l’oppression (...)


Accueil du site > FR > Documents Formation

Charte de ZIN TV

Article 1. ZIN TV est un projet de télévision de service public qui se base sur un modèle de communication de participation citoyenne. Il est doté d’un espace de formation, production et de diffusion.

Article 2. ZIN TV n’est sous la tutelle d’aucun parti politique, ni d’aucune église de quelque religion qu’elle soit et ne constitue en aucun cas un outil destiné à des fins mercantiles.

Article 3. ZIN TV a pour vocation de travailler prioritairement avec le milieu associatif, des organisations populaires et des citoyens mobilisés pour les intérêts collectifs.

Article 4. ZIN TV diffuse des oeuvres dans leur intégralité et n’est pas sujette aux coupures publicitaires.

Article 5. ZIN TV est un projet pédagogique visant à rendre accessible la connaissance de l’audiovisuel, des médias et de la culture.

Article 6. ZIN TV est une fenêtre de diffusion du cinéma indépendant, des films émanant des ateliers et des partenaires nationaux & internationaux qui partagent les mêmes valeurs sociales.

Article 7. ZIN TV se veut le trait d’union entre le monde professionnel de la culture, les organisations émanant de la société civile et du mouvement social.

Article 8. ZIN TV oeuvre pour une éthique des médias de communication des masses et se propose elle-même de l’appliquer comme politique interne. Dans ce sens, elle est responsable de la réalité qu’elle porte à l’écran et des relations qu’elle entretient avec les personnes filmées.

Article 9. ZIN TV conçoit des instruments d’analyse pour alimenter les luttes sociales et stimuler l’action collective.

Article 10. ZIN TV promeut dans son action l’égalité entre sexes, la lutte contre les discriminations qu’elles soient sociales, culturelles ou de genre.

Article 11. ZIN TV participe à la construction du mouvement international des médias de participation citoyenne.

Article 12. ZIN TV s’inscrit dans ces multiples réponses au modèle de télévision commerciale qui domine depuis 50 ans, et se nourrit de l’expérience des télévisions communautaires en Belgique, de service public et d’autres exemples d’émancipation cinématographoiques dans l’histoire et dans le monde.



Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP