Novembre 2017
LMMJVSD
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Décembre 2017
LMMJVSD
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Janvier 2018
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234


Accueil du site > FR > Agenda

Débat:Travailleurs sans-papiers et conscience de classe : quel rôle pour les syndicats ?

mardi 11 mars 2014 / 
18:30 espace Marx, Rue Rouppe 4, 1000 Bruxelles

Dans un contexte de mondialisation et de crise économique, la crainte inspirée par les migrants a parfois suscité des réactions de rejet chez les travailleurs nationaux, auxquelles les partis ouvriers et les organisations de travailleurs n’ont pas toujours pu ou voulu offrir de réponse universaliste fondée sur l’extension des droits.

Pour ces raisons, l’intégration des travailleurs sans-papiers dans une perspective de lutte sociale n’est pas sans difficulté. Il existe pourtant une forte communauté d’intérêt entre travailleurs nationaux et travailleurs sans-papier, qui pourrait favoriser la lutte commune contre l’ennemi commun que constitue le néolibéralisme.

Dans le cadre du second rendez-vous de son cycle consacré aux thématiques migratoires, l’ACJJ vous propose de discuter de ces questions à travers le rôle des syndicats dans l’insertion des travailleurs sans-papiers dans la lutte sociale.

Cette rencontre rassemblera travailleurs sans-papiers et représentants syndicaux de la CSC et de la FGTB en vue d’aborder les questions suivantes :

- Façon dont les travailleurs sans-papiers se perçoivent dans une perspective de classe.

- Façon dont les travailleurs nationaux perçoivent les migrants.

- Quelle recommandation un syndicat doit-il adresser au monde politique en termes de revendications pour les travailleurs migrants ?

- Comment le syndicat peut-il agir pour constituer le relai naturel des travailleurs migrants ?


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP