28 avril 2017

Projection film : La Chambre vide de Jasna Krajonovic

12h30 Maison de la francité, 18 rue Joseph II à 1000 Bruxelles

28 avril 2017

Solidarité avec les prisonniers palestiniens

17h carrefour de l’Europe - 1000 Bruxelles (gare centrale)

28 avril 2017

Masse critique cycliste

18h Porte de Namur. 1050 Bruxelles

28 avril 2017

La chorale stemagnifique

20h15 UPJB. rue de la Victoire, 61 - 1060 Bruxelles

1er mai 2017

Manifestation : 1 mai de Lutte !

11h30 Carré de Moscou. Rue de Moscou, 1060 Bruxelles

1er mai 2017

Retrouvons-nous le 1er mai au stand de ZIN TV

13h Avenue Stalingrad 34 - 1000 Bruxelles

2 mai 2017

Francken Buiten ! Conférence VUB. Francken dégage !

19h15 VUB, Aula Q. Bd de la Plaine 2, 1050 Bruxelles

4 mai 2017

Abdelhak Ziani : Les initiatives sans-papiers

17h CBAI. 24 avenue Stalingrad, 1000 Bruxelles

4 mai 2017

Colombie : Narcotrafic et extractivisme dans le processus de paix

19h15 BOOM - Café associatif. rue Plétinckx 7, 1000 Bruxelles

6 mai 2017

Marxisme 2017

15h Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles


Accueil du site > FR > Vidéos > Mobilisation

Grève Nationale

Grève Nationale

Le gouvernement bloque les salaires, veut flexibiliser davantage le marché du travail (45h/semaine… mais ce n’est pas tout !), porte l’âge légal de la pension à 67 ans...
Grève Nationale

Parce que les salariés en ont marre de travailler plus pour gagner moins tandis que les vrais responsables de la crise ont repris leurs affaires.

Parce que la fraude et l’évasion fiscale ne sont pas sérieusement combattues alors que les sans emploi et les malades sont stigmatisés, traqués, contrôlés, exclus.

C’est pour dire stop au "2 poids 2 mesures" du gouvernement Michel que les travailleurs partiront en grève le vendredi 24 juin.
Résumons…

Le gouvernement bloque les salaires, veut flexibiliser davantage le marché du travail (45h/semaine… mais ce n’est pas tout !), porte l’âge légal de la pension à 67 ans, appauvrit les jeunes, les femmes et les pensionnés, fait la chasse aux sans emploi et aux malades, démantèle notre sécurité sociale et nos services publics…

Dans le même temps, les riches n’ont jamais été aussi riches, les bénéfices des entreprises et les dividendes des actionnaires ne cessent d’augmenter, l’impunité de la fraude et de l’évasion placent la Belgique en deuxième place des paradis fiscaux européens…

Pour inverser la tendance, les travailleurs se mobiliseront le vendredi 24 juin. Ils utiliseront pour cela un des seules armes du monde du travail : la grève. Car, en l’absence de réelle concertation sociale, seul le blocage de l’économie pourront faire comprendre au patronat et au gouvernement des droites que la coupe est pleine !

Il est indispensable de passer par l’épreuve de force pour faire entendre nos alternatives. Car des solutions concrètes, justes et efficaces existent : réduction collective du temps de travail, fiscalité juste et progressive sur l’ensemble des revenus, sécurité sociale renforcée, services publics forts…


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP