Documents

Donald l’imposteur, le retour

Ariel Dorfman : Cela m’intrigue énormément de constater que nos idées, forgées dans la chaleur et l’espérance de la révolution chilienne, ont fini par arrive ici au moment même où certains USAméricains (...)

Nouvel entretien avec Fritz Lang (1964)

On doit, certes, combattre en vue d’un résultat, mais un résultat n’est jamais définitif, n’est pas le terme du combat. Si vous avez atteint quelque chose, ce n’est pas une raison pour vous arrêter là. (...)

Manifeste de la Permanence Vidéo des Luttes Sociales

Afin d’ouvrir une brèche dans le paysage audiovisuel nous nous avons mis en place un axe informatif et participatif au sein de ZIN TV qui accompagne et stimule les mouvements (...)

Le journal de David Holzman

David Holzman n’existe pas. Devant la caméra, un acteur a endossé ce rôle et la réalisation assurée par Jim McBride, débutant là une carrière dont la visibilité sera réelle dans les années quatre-vingt. (...)

Histoire du cinéma nazi de Francis Courtade et Pierre Cadars

il n’est guère question d’oublier que le cinéma nazi a d’abord été nazi. Les auteurs précisent la différence entre "cinéma de divertissement" et "films de propagande" plus ou moins directs "où l’idéologie (...)

M le Maudit : entretien avec Fritz Lang & Peter Lorre - 1932

Il faut avant tout faire du cinéma. On ne parle pas tout le temps, dans la vie, mais on ne dose pas non plus avec méthode les périodes de silence ou d’éloquence... On ne fait pas un vacarme (...)

La puissance du krump

Ces corps ne sont pas des slogans mais dansent jusqu’au bout des doigts. Il y a de l’exorcisme dans ces gestes de la fulgurance, pour sortir le corps de la cage des (...)

Conseils en manif - septembre 2017

Prenons nos précautions quand on sort pour une manif, une action, ou autre. Face à la police, face à la justice... réduisons les risques ! Quelques conseils...

La révolution des images (1830-1914), par Benoît Peeters

8 conférences donné par Benoît Peeters où il analyse les mutations fondamentales qu’ont connues les images entre 1830 et 1914, en devenant reproductibles et séquentielles, puis (...)

Entretien avec Alfred Hitchcock

La raison pour laquelle je me suis, disons, spécialisé dans le suspense est une raison strictement commerciale. Le public attend de moi un certain type d’histoire et je ne veux pas le (...)

Une leçon de journalisme, par Jean-Luc Godard

Mais quelle information ? Quelle information quand le « speaker » qui n’en serait pas un ne dispose d’aucune information vérifiée ?

Je m’appelle James Baldwin - enregistrement de radio France Culture

En 1987, Jean Daive avait rencontré James Baldwin pour une série de cinq entretiens, enregistrés pour "Les chemins de la connaissance" sous le titre "Je m’appelle James (...)

Le Mexique insurgé de John Reed

Récit pour le moins pittoresque d’un journaliste indépendant américain dans le Mexique révolutionnaire.

Comment « Le Monde » invente la « répression » au Venezuela

L’image archétypale du manifestant matraqué par un garde national est gagnante d’avance lorsqu’on est privé d’accès au hors-champ de l’image.

La propagande au ralenti

Un outil d’analyse de la propagande. Dans une logique de réflexion critique sur les médias, il s’agit ici d’interroger son impact sur nos représentations et notre perception du monde. Qu’est-ce que la (...)


Accueil du site > FR > Documents Formation

Mélenchon victime d’un bidonnage d’I-Télé

Après le "direct" de TF1 avec Jean-Luc Mélenchon, réalisé dimanche 1er décembre avant le départ de la « Marche pour la révolution fiscale », dans des conditions qui font polémique, I-Télé a diffusé des images de la manifestation contre le racisme du 30 novembre en faisant croire qu’il s’agissait du défilé du Front de gauche.

Ces images ont été diffusées peu après 16h30 en introduction à un entretien en duplex avec le co-président du Parti de gauche. On y reconnaît nettement la place de la Bastille ; on y voit surtout une femme, que l’on imagine être une des organisatrices, pousser sans ménagement un homme en bas de la scène, au moment où la « voix off » du présentateur parle de la « descente de la scène » de Jean-Luc Mélenchon.

Dans le cours de l’entretien, de nouvelles images de la manifestation antiraciste sont apparues en incrustation à l’écran, donnant à penser là encore que les rangs de la marche du Front de gauche étaient clairsemés, ce qui n’était pas le cas.

Sur son compte Twitter, Raquel Garrido, avocate et secrétaire nationale du Parti de gauche, a interpellé le CSA, qui s’est saisi de « l’affaire TF1-Mélenchon », pour lui demander de réagir plutôt à l’erreur (volontaire ou involontaire ?) d’I-Télé.

La séquence d’I-Télé a été mise en ligne en intégralité ce matin par le Parti de gauche sur son compte Dailymotion.

Les images de la manifestation antiracistes ont été resservies pareillement à Jean-Luc Mélenchon, hier soir, dans le Grand journal de Canal plus (à 5’39’’).

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Source de l’article : Politis



Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP