26 avril 2017

Evasion fiscale : conférence-débat

18h pianofabriek. rue du fort 35 - 1060 Bruxelles

26 avril 2017

Arnaque : Paradis fiscaux et Argent sale

19h30 Rue du Congres 17, 1000 Bruxelles

27 avril 2017

Et si notre civilisation était au bord de l’effondrement ?

12h ULB / Campus Solbosch. Av Franklin Roosevelt 50, 1050 (...)

27 avril 2017

Louise Tassin - Les politiques d’expulsion en pratique(s)

17h Espace 16 Arts. 16, rue Rossini, 1070 Bruxelles

27 avril 2017

Entre deux tours : bêtes et méchants

Cinéma Nova. Rue D’Arenberg 3, 1000 Bruxelles

28 avril 2017

Projection film : La Chambre vide de Jasna Krajonovic

12h30 Maison de la francité, 18 rue Joseph II à 1000 Bruxelles

28 avril 2017

Solidarité avec les prisonniers palestiniens

17h carrefour de l’Europe - 1000 Bruxelles (gare centrale)

28 avril 2017

Masse critique cycliste

18h Porte de Namur. 1050 Bruxelles

28 avril 2017

La chorale stemagnifique

20h15 UPJB. rue de la Victoire, 61 - 1060 Bruxelles

1er mai 2017

Manifestation : 1 mai de Lutte !

11h30 Carré de Moscou. Rue de Moscou, 1060 Bruxelles


Accueil du site > FR > Vidéos > Création

Mémorandums de gauche : dégâts, résistances et alternatives

Mémorandums de gauche : dégâts, résistances et alternatives

des voix s’élèvent pour nous rappeler que des alternatives existaient, qu’elles étaient et sont toujours possibles, en Grèce comme en Europe.
Grèce

Le coup accélérateur de la gauche anti-mémorandaire donné en janvier 2015 par l’avènement de Syriza n’aura pas mené très loin, tout au plus à l’atterrissage forcé d’un mémorandum épisode 3. Pourtant des voix s’élèvent pour nous rappeler que des alternatives existaient, qu’elles étaient et sont toujours possibles, en Grèce comme en Europe. Dans un contexte où la situation économique de la Grèce n’est plus sous les feux des projecteurs, l’Initiative Solidarité à la Grèce qui résiste a organisé un débat sur la situation en Grèce après le troisième mémorandum et les perspectives du mouvement anti-austérité en Europe avec parmi les intervenants Spyros Marchetos (historien et militant), Aris Chatzistefanou (réalisateur du film "This is NOT a coup") et Anouk Renaud (Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde). Zoe Konstantopoulou, ex présidente du Parlement grec et qui préside les travaux de la Commission pour la Vérité sur la Dette grecque était également présente. Ces discussions ont permis de faire un état des lieux de la situation en Grèce et en Europe suite à l’adoption du troisième mémorandum par le gouvernement Tsipras et les lourdes concessions faites à la Troïka malgré un rejet massif de ces mesures par la population grecque lors du référendum historique où le "OXI" (NON) a rassemblé 62% des Grecs. Certes, la gauche a perdu la bataille grecque, mais les fronts se renouvèlent, et c’est à présent dans d’autres pays, notamment dans l’Espagne de Podemos, que la résistance s’organise. Cette vidéo a été réalisée dans le cadre de nos ateliers de la permanence vidéo des luttes sociales

pour en savoir plus sur la Commission pour la vérité sur la dette grecque : Intervention d’Eric Toussaint à Athènes le 17 juin 2015

Pour être tenu au courant par facebook de nos productions, activités et formations... n’hésitez pas à nous "aimer" ou invitez vos amis.


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP