Décembre 2016
LMMJVSD
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Janvier 2017
LMMJVSD
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Février 2017
LMMJVSD
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345


Accueil du site > FR > Agenda

Rencontre solidaire au bénéfice des enfants Mapuche

samedi 10 septembre 2016 / 
15h>23h Centre Culturel Cité Modèle. Allée du Rubis - 1020 Bruxelles

Kelluwün Trawün : Rencontre solidaire au bénéfice des enfants Mapuche

Samedi 10 septembre à 15:00 - 23:00

Centre Culturel Cité Modèle. Allée du Rubis - 1020 Bruxelles
Métro ligne 6 - station Roi Baudoin

LISTE ACTUELLE DES PRISONNIERS POLITIQUES MAPUCHE AU CHILI – AVRIL 2016

En tant que Mapuche organisés en zone urbaine, c’est un devoir de nous rappeler de façon permanente de nos frères prisonniers politiques mapuche, car l’Etat leur a arraché leur liberté en raison de leur lutte sans merci dans les processus de récupération territoriale de leurs communautés et, conjointement, la récupération du territoire ancestral mapuche – Wallmapu – et pour tous les autres droits qui nous ont été arrachés.

La prison politiques mapuche est aujourd’hui une réalité au Chili. Quoique l’Etat le nie, il existe encore des cas de Mapuche détenus en raison de la persécution politique qui s’est déchaînée avec force à l’encontre des communautés mapuche. La réponse répressive de l’État – avec sa police– à une question nationale au caractère tant historique que politique n’a fait qu’accroître la force d’un appel qui ne s’est jamais éteint, car le vaillance mapuche et notre dignité ne se sont jamais réduites au cours de la longue histoire de notre peuple. Actuellement, des milliers d’hectares ont été déjà récupérés. Beaucoup sont ensemencés de céréales, de pommes de terre et autres produits qui se sont développés sur le territoire libéré ; et nombreuses sont les familles qui aujourd’hui ont où vivre et travailler la terre.

Ce territoire croît de jour en jour, c’est un espace où nous pouvons nous développer en tant que Mapuche, pratiquer notre spiritualité et notre propre cosmovision.

Il manque encore beaucoup de chemin à parcourir. Nos communautés sont un exemple à suivre, nos dirigeants nous enseignent constamment comment lutter, nous renforcer et convaincre ; nos Machi, Longko, Ngenpin, Lawentuchefe et tant d’autres de nos frères et de nos sœurs qui détiennent le savoir ancestral que le ñuke mapu nous a donné sont un espoir, car avec ce savoir notre peuple pourra aussi se défendre des agressions constantes de l’État chilien et du système capitaliste dont nous constatons quotidiennement la le caractère dévastateur avec les mégaprojets hydroélectriques, l’extractivisme, la monoculture forestière et un grand etc. C’est dans ce contexte que nous comptons aujourd’hui 30 prisonniers politiques mapuche dont nous exposons ci-dessous une brève information.

TAIÑ KALEL XAPEL NIENMAÑEIN, WELU TAIÑ RAKIDUAM MEÑALKULEY
NOS CORPS SONT DÉTENUS MAIS NOTRE ESPRIT EST LIBRE

Région d’Araucanie

Centre de détention préventive (CDP) d’Angol (Los Confines S/N). Jours de visite : mercredi, samedi et dimanche de 10 h à 16 heures.

1.- Luis Humberto Marileo Cariqueo. Communauté Cacique José Guiñon, Ercilla. Détenu depuis le 3 septembre 2012 et condamné à 10 ans et un jour de détention pour vol avec homicide. Recours de nullité en cours.

2.- Cristian Pablo Levinao Melinao. Communauté Rayen Mapu, Ercilla. Détenu depuis le 27 septembre 2012. Condamné à 10 ans pour vol avec intimidation. Actuellement inculpé pour divers délits en vertu de la loi de contrôle des armes. Audience préparatoire de procès le 8 juin au tribunal de Temuco.

3.- Juan Pablo Likan Ñanco. Communauté Wente Winkul Mapu, Ercilla. Détenu depuis le 9 octobre 2015. Inculpé de vol avec violence, attentat incendiaire, blessures légères et dommages. Actuellement en prison préventive. Le procureur requiert environ 30 ans de prison. Audience préparatoire de procès les 17 et 18 mai au tribunal de Nueva Imperial.

4.- Daniel Cornelio Melinao Melinao. Werken de la Communauté Wente Winkul Mapu, Ercilla. Détenu depuis le 2 février 2016. Inculpé de vol avec violence, attentat incendiaire, blessures légères et dommages, actuellement en prison préventive. Le procureur requiert environ 30 ans de prison. Audience préparatoire de procès les 17 et 18 mai au tribunal de Nueva Imperial. Section féminine

5.- Elisa Andrea Rojas Herrera. Communauté Wente Winkul Mapu, Ercilla. Détenue depuis le 9 octobre 2015. Inculpée de vol avec violence, attentat incendiaire, blessures légères et dommages, actuellement en prison préventive. Le procureur requiert environ 30 ans de prison. Audience préparatoire de procès les 17 et 18 mai au tribunal de Nueva Imperial. Centre d’Etudes et de Travail (C.E.T.) Angol (Pedro Aguirre Cerda N° 62)

6.- Leonardo Eusebio Quijón Pereira, Communauté Chequenco, Ercilla, détenu depuis le 3 septembre 2012 et condamné à 10 ans pour vol avec homicide. Centre de Détention préventive de Collipulli. Jours de visite : mecredi, samedi et dimanche de 10.00 à 16.00 h.

7.- Héctor Melinao Levinao. Communauté Rayen Mapu. Détenu depuis juin 2014. Condamné à 5 ans pour vol avec menace.

8.- Fernando Enrique Millacheo Marin, Communauté Chequenco, Ercilla. Détenu depuis le 3 septembre 2012 et condamné à 15 ans pour vol avec menace.`

9.- Bernardo Neculpan. Communauté Newen Mapu, secteur Chekenko. Détenu depuis le 27 août 2014 et condamné pour port illegal d’armes.

10.- Jorge Palacios. Communauté Calfuqueo de Chamichaco, Ercilla. Région du Biobío.
Centre d’accomplissement pénitentiaire (CCP) de Temuco (Av. Balmaceda Nº 450). Jours de visite : lundi et vendredi de 10 h à 15h30 pour les condamnés. Pour les inculpés : mardiet jeudi de 9h30 à 12h.

11.- Machi Celestino Cerafín Córdova Tránsito, Communauté Yeupeko Wenteche, Vilcún.. Détenu depuis le 4 janvier 2013, condamné à 18 ans de detention pour incendie terroriste ayant entraîné la mort. Le Ministère Public avait requis une peine de prison à perpétuité qualifiée. Son cas est en cours d’examen pour violations des droits humains devant la Commission Interaméricaine des Droits Humains.

12.- Guido Enrique Curihuentro Millaleo. Communauté Pehuen Hulio, Freire. Détenu depus le 9 février 2016. Condamné à 8 ans de prison et une amende de 12 UTM pour délit d’incendie.

13.- Wenüy Felipe Durán Ibáñez. Padre Las Casas, Temuco. Photographe et journaliste détenu depuis le 22 septembre 2015. Inculpé des délits de port illégal d’armes et de détention de munitions, d’attentat incendiaire entre autres. Actuellement en prison préventive. Audience préparatoire de procès le 8 juin au tribunal de Temuco.

14.- Eliseo Catrilaf Romero. Niagara, secteur Nilquilco, Padre Las Casas. Détenu le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive pendant les deux mois durant l’instruction.

15.- José Arturo Córdova Tránsito. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction. *Visites réalisées de façon conjointe avec son frère, le Machi Celestino Córdova, les jours destinés aux condamnés.

16.- José Tralcal Coche. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

17.- Juan Tralcal Quidel. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

18.- Luis Sergio Tralcal Quidel. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

19.- Aurelio Catrilaf Parra. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

20.- Hernán Catrilaf Llaupe. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

21.- Sabino Catrilaf Quidel. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

22.- Sergio Catrilaf Marilef. Lof Yeupeko Wenteche. Détenu depuis le 30 mars 2016. Inculpé de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

Centre pénitentiaire féminin de Temuco (Callejón Carmine 0249)

23.- Machi Francisca Linconao Huircapan. Lof Rahue. Détenue depuis le 30 mars 2016. Inculpée de délit d’incendie à caractère terroriste ayant entraîné la mort. En prison préventive durant les 2 mois d’instruction.

Centre de Détention préventive de Nueva Imperial (General lagos Nº 464) Jours de visite : Mardi, jeudi et samedi de 10.00 à 11.30 h.

24.- Cristian Paillan. Communauté Budi autonome, territoire du lac Budi. Détenu depuis le 8 décembre 2015. Inculpé de tentative d’homicide à l’encontre de gendarmes. Actuellement en prison préventive.

Région de Biobio

Centre de Détention préventive (CDP) de LEBU (José Joaquín Pérez N°775). Jours de visite : jeudi et dimanche à partir de 10 heures.

25.- Milton Alex Ortiz Llebul. Communauté Mahuidanche. Inculpé de délits d’incendie, actuellement en prison préventive. Audience préparatoire du procès le 19 mai au tribunal de Cañete avec d’autres membres de la famille Cayudan de la même communauté, récemment libérés en raison de modification de mesures de garantie. Dans cette affaifre on a réussi à prouver le recours à un « collaborateur occasionnel » à savoir un « témoin sans visage » utilisé par la PDI et le Ministère Public.

26.- Jorge Escobar Acuña. Lov Choque. Détenu depuis le 10 février 2016. Inculpé de vol de bois (torturé par les gendarmes durant sa détention, a déposé plainte auprès de l’INDH pour enquêter sur son cas.

27.- Jorge Antilao. Lov Choque. Détenu depuis le 10 février 2016. Inculpé de vol de bois (torturé par les gendarmes durant sa détention, a déposé plainte auprès de l’INDH pour enquêter sur son cas.

28.- Rodrigo Meliman Lincopi. Déteenu depuis le 30 septembre 2015. Inculpé de vol de bois et d’incendie. Actuellement en prison préventive. Le ministère public requiert une peine de 40 ans de prison.

29.- Fernando Meliman Lincopi. Détenu depuis le 30 septembre 2015. Inculpé de vol de bois et d’incendie. Actuellement en prison préventive. Le ministère public requiert une peine de 40 ans de prison.

30.- Hernán Paredes Puen Communauté María Colipi veuve de Maril, Tirúa. Détenu depuis le 3 mars 2016. Inculpé pour port illégal d’armes et détention de munitions, recel et attentat contre l’autorité. Torturé et blessé par balle par des gendarmes durant son arrestation. A déposé plainte auprès de l’INDH pour enquêter sur son cas.

PAROLES FINALES

L’actualisation permanente de cette liste est due principalement à de nouvelles détentions et aux changements de mesures de détention qu’affrontent nos frères.

De même nous ne devons pas oublier les innombrables cas de mesures hors prison dans lesquelles se trouvent nos frères en liberté conditionnelle : signatures quotidiennes, chaque deux semaines ou assignation à résidence régionale ou toute autre mesure de garantie, ce qui les empêchent d’exercer librement leurs activités quotidiennes ou de travail, imposant en outre un dur coup économique à leurs familles. Finalement nous demandons à tous et toutes de diffuser le plus amplement l’information contenue dans cette liste afin de faire connaître la situation réelle de la prison politique mapuche.

Cette information est obtenue grâce aux visites rendues dans les différentes prisons par les communautés et l’aide de collaborateurs et de collaboratrices.

Organisation Mapuche Meli Wixan Mapu
(De los Cuatro Puntos de la Tierra) (Des Quatre Points de la Terre) meliwixanmapu@gmail.com http://meli.mapuches.org

Traduction : Terre et Liberté pour Arauco



Les opinions exprimées et les arguments avancés dans les articles et vidéos publiés sur ce site demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux de ZIN TV.

Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP