18 janvier 2017

Afropreneur : Libérez votre potentiel entrepreneurial

18h30 Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles

18 janvier 2017

Congo d’hier et d’aujourd’hui - rencontre littéraire

20h30 Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles

19 janvier 2017

Les exploits militaires des Partisans Armés entre Malines et Louvain

15h UPJB. rue de la Victoire 61 - 1060 Bruxelles

19 janvier 2017

Apéro Poésie en soutien à Aslı Erdoğan

17h>19h Bellone - Maison du spectacle. Rue de Flandre 46, 1000 (...)

19 janvier 2017

The Black Panthers, vanguard of the revolution

20h Cinéma Aventure. Galerie du Centre 57 (rue des Fripiers), 1000 (...)

20 janvier 2017

Projection film : L’école de la tolérance de Roger Beeckmans

12h30. Maison de la Francité - 18, rue Joseph II - 1000 (...)

20 janvier 2017

Contre l’ouragan Donald Trump et son monde

17h Place de la Monnaie, 1000 Bruxelles

20 janvier 2017

Lights for Rights ! - Brussels Women’s March

17h Place de la Monnaie, 1000 Bruxelles

20 janvier 2017

Musique et poésie

18h30 Centre Culturel Arabe. Rue de l’Alliance 2, 1050 (...)

20 janvier 2017

Prix cinergie : courts métrages d’animation

20h. Flagey - 1, place Ste Croix - 1050 Bruxelles


Accueil du site > FR > Vidéos > Mobilisation

Sow témoigne depuis le centre fermé

Sow témoigne depuis le centre fermé

Sow raconte que l’intervention musclée de la police a commencé à 5h30 avec l’appui d’un hélicoptère, plus de 200 policiers débarquant avec une brutalité disproportionné
Libérez nos camarades

Nous avons réussi à joindre Sow Mamadou par téléphone, emprisonné depuis lundi 19 septembre dans un centre fermé à Bruges avec 12 autres camarades sans-papiers lors d’une rafle effectuée par la police dans un bâtiment occupé à Molenbeek depuis plus de deux ans par le collectif « La Voix Des Sans-Papiers », un collectif en lutte pour ses droits et qui milite avec les autres groupes de sans-papiers au sein de la « Coordination des sans-papiers ».

Sow raconte que l’intervention musclée de la police a commencé à 5h30 avec l’appui d’un hélicoptère, plus de 200 policiers débarquant avec une brutalité disproportionné et arrêtant une douzaine d’habitants !
Aux fouilles corporelles ont suivi les menottes et numéros-code bar, ensuite les camarades ont été enfermés dans la cave pour ensuite être transportés au centre fermé de Bruges, en passant bien-sûr par la caserne de la police centrale à Bruxelles. Menottés, des heures durant, ils ont protesté pour finir isolés.
Une fois intégrés dans la vie au centre fermé, la solidarité vient renforcer l’idée que seul le combat peut faire bouger les choses en faveur d’une régularisation.

En collaboration avec Sans papiers TV



Les opinions exprimées et les arguments avancés dans les articles et vidéos publiés sur ce site demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux de ZIN TV.

Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP