20 mai 2018

3ème édition du festival Résonances

12h-00h La vallée - 39 rue Adolphe Lavallée, 1080 Molenbeek-Saint-Jean

24 mai 2018

Non, le gouvernement Michel ne doit pas rester jusqu’en 2019 !

19h PianoFabriek – salle Cadzand. Rue du Fort, 35 – 1060 (...)

24 mai 2018

César- Trio de Chile

20h Art Base. 29 rue des Sables, 1000 Bruxelles

26 mai 2018

Améliorons la gestion des matières organiques à Bruxelles

10h>15h Tour & Taxis Avenue du Port 86C / 3000, 1000 (...)

27 mai 2018

Atelier de formation à la désobéissance civile

14h Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase 1A - 1000 Bruxelles

30 mai 2018

Ciné-débat : Rien ne nous est donné

18h30 FGTB. 45, Rue de Suède - 1060 Bruxelles

30 mai 2018

Quelle revendication sur le temps de travail ?

19h Sleep Well Youth Hostel. Rue du Damier, 23 - 1000 (...)

2 juin 2018

Violeta Parra , gracias a la vida avec ’La louve heureuse’

19h PTB Bd. Lemonnier 171, 1000 Bruxelles

9 juin 2018

Grande soirée Africaine

18h30 Rue Brialmontstraat 7 - 1210 Bruxelles

10 juin 2018

Manifestation nationale : Et Maintenant, il nous faut une Régularisation !

14h Gare Bruxelles Nord - rue du progres 76, 1030 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

Sow témoigne depuis le centre fermé

Sow témoigne depuis le centre fermé

Sow raconte que l’intervention musclée de la police a commencé à 5h30 avec l’appui d’un hélicoptère, plus de 200 policiers débarquant avec une brutalité disproportionné
Libérez nos camarades

Nous avons réussi à joindre Sow Mamadou par téléphone, emprisonné depuis lundi 19 septembre dans un centre fermé à Bruges avec 12 autres camarades sans-papiers lors d’une rafle effectuée par la police dans un bâtiment occupé à Molenbeek depuis plus de deux ans par le collectif « La Voix Des Sans-Papiers », un collectif en lutte pour ses droits et qui milite avec les autres groupes de sans-papiers au sein de la « Coordination des sans-papiers ».

Sow raconte que l’intervention musclée de la police a commencé à 5h30 avec l’appui d’un hélicoptère, plus de 200 policiers débarquant avec une brutalité disproportionné et arrêtant une douzaine d’habitants !
Aux fouilles corporelles ont suivi les menottes et numéros-code bar, ensuite les camarades ont été enfermés dans la cave pour ensuite être transportés au centre fermé de Bruges, en passant bien-sûr par la caserne de la police centrale à Bruxelles. Menottés, des heures durant, ils ont protesté pour finir isolés.
Une fois intégrés dans la vie au centre fermé, la solidarité vient renforcer l’idée que seul le combat peut faire bouger les choses en faveur d’une régularisation.

En collaboration avec Sans papiers TV


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP