26 mai 2017

Les films des jeunes sur grand écran

20h30 Carré de Moscou - 1060 Bruxelles

27 mai 2017

l’Afrique au Secours de l’Afrique

15h Espace Kuumba, 78 chaussée de Wavre - 1050 Bruxelles

28 mai 2017

Visite Guidée Graffiti et Street Art - Centre de Bruxelles

14h Centre-ville, 1000 Bruxelles

28 mai 2017

Concert Hommage à Violeta Parra

17h espace Toots. Rue Edouard Stuckens 125 - 1140 Bruxelles

29 mai 2017

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Venezuela. ANNULÉ

19h30. Pianofabriek - salle Arenberg. Rue du Fort 35 - 1060 (...)

31 mai 2017

Afscheidspiket Luk

07h>17h VRT. Auguste Reyerslaan 52, 1043 Bruxelles

31 mai 2017

Rassemblement de soutien aux "six héros"

08h30 Palais de justice. Place Poelaert 1 - 1000 Bruxelles

31 mai 2017

Rassemblement : STOP ! violence à l’encontre des migrants

10h Tribunal de Première Instance. Rue des Quatre Bras 13, 1000 (...)

15 juin 2017

Le procès des animaux

13h30 Palais de justice. Place Poelaert 1, 1000 Bruxelles

20 juin 2017

exposé sur la Révolution d’Octobre 1917

11h 56 rue de la Prévoyance - 1000 Bruxelles


Accueil du site > FR > Vidéos > Mobilisation

TTIP LOCK DOWN

TTIP LOCK DOWN

Plusieurs groupes d’activistes ont bloqué le centre de conférence où devait se dérouler les négociations sur le Traité transatlantique de libre échange (TTIP).
TTIP Game Over

Cette action, nommée « TTIP Lockdown » se déroule dans le cadre des TTIP Game OVER, un appel à mener des actions de désobéissance civile non violente durant les négociations qui se déroulent du 11 au 15 juillet à Bruxelles.

Les militants, solidement installés, réclamaient l’arrêt total desdiscussions sur le TTIP et les autres accords de libre échange.

Malgré les nombreuses manifestations, une pétition ayant récolté plus de 3 millions de signatures et presque 2000 zones hors-TTIP en Europe, les dirigeants continuent à faire la sourde oreille. Face à des négociations secrètes, antidémocratiques et sous influence des lobbys, et au vu de l’importance de l’enjeu, la désobéissance civile non-violente est un des derniers moyens pertinent et légitime aux mains de la société civile pour se faire entendre.

Selon Martin, porte-parole de l’action, « Le refus des dirigeants européens de prendre l’opinion publique en compte ne nous laisse plus d’autre choix que d’agir afin de revendiquer la fin des négociations de ce traité anti-démocratique qui constitue une menace pour l’écologie et les droits sociaux. »


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP