Décembre 2016
LMMJVSD
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311

Janvier 2017
LMMJVSD
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Février 2017
LMMJVSD
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272812345


Accueil du site > FR > Agenda

Un local néonazi à ixelles ? Pas Question !

vendredi 17 juin 2016 / 
18h30 Statue équestre de Léopold II (Trône), 1000 Bruxelles

Rendez-vous devant la statue de Léopold II, le roi sanglant, à Trône à 18h30 ce vendredi 17 juin

Ce vendredi 17 juin à 20h, les Identitaires Flamands et Aube Dorée, deux organisations néonazies organisent une « soirée de fraternisation » dans le nouveau local de la coordination européenne des mouvements fascistes européens les plus violents, en plein quartier européen, square de Meeus à Ixelles.

Face aux messages réactionnaires, racistes, sexistes, de division de ces organisations et du danger qu’elles représentent pour le peuple et ses luttes, nous voulons lui opposer notre message :

Antiraciste : « Aube doré et l’extrême-droite sont le produit des sociétés racistes et coloniales qui éduquent leurs populations au sentiment de supériorité et cultivent la honte chez les racisé-e-s. Cette société nous veut soumis à son racisme et à son colonialisme, elle nous veut rampant-e-s et mendiant-e-s des miettes de reconnaissances. Aube Doré et l’extrême droite nous veulent lavés de nos cultures, lavé-e-s de nos religions, lavé-e-s de nos identités ou ils nous veulent morts.

L’extrême-droite n’a pas inventé le racisme, elle n’a pas inventé le colonialisme. L’extrême-droite c’est la frange de la société qui craint tellement de perdre le moindre de ses privilèges, qu’elle est prête à nous tuer, à nous lyncher. Mais pour nous, racisé-e-s, la lutte pour l’égalité n’est pas une option, elle est une nécessité.

Toute personne se mettant en travers de notre route vers l’égalité est notre ennemi et face à eux nous nous tenons forts et fiers. La société doit changer, la société changera parce que c’est elle qui crée ces monstres ! »

Antisexiste : « L’extrême-droite est connue pour ses opinions et actions sexistes et homophobes. Ils portent une vision des femmes aux foyer et soumises et ont affirmé, qu’après les migrants, ils s’en prendraient aux homosexuel-le-s. En ces temps de crise sociale où les retours en arrière et les réformes injustes se font légions, il est d’autant plus important de nous mobiliser contre toute diffusion d’idées pouvant porter atteinte à nos droits en tant que femmes et aux libertés sexuelles.

Dans leur vision traditionaliste de la famille, les membres d’Aube Dorée souhaitent voir les femmes asservies, cloîtrées dans un rôle de ménagères, soutenant notamment l’idée absurde que le travail féminin serait responsable du chômage. L’extrême-droite nous considère comme inférieur-e-s, incapables de décision, destinées à servir d’objets passifs. Face à leurs tentatives de nous rendre muettes afin de continuer et de faire évoluer leurs stratégies nauséabondes, nous serons au contraire plus visibles et bruyantes encore dans notre combat."

Anticapitaliste : « Diviser pour mieux régner par la politique du bouc émissaire a toujours été le moteur idéologique du fascisme. L’extrême-droite, surtout en temps de crise, sert de bras armé aux riches financier-e-s de toutes nations qui utilisent le populisme raciste pour conserver leurs privilèges économiques et politiques en étouffant toute contestation en montant les opprimé-e-s les uns contre les autres. Partout en Europe, on voit l’agressivité de l’extrême-droite contre tout ce qui représente la solidarité et l’unité des opprimé-e-s contre toutes les dominations. Récemment nous avons pu le voir avec les attaques de skinheads à la bourse par exemple.

Avec la N-VA au pouvoir, nous avons vu comment elle nourrit l’extrême-droite violente pour cacher et alimenter les mesures anti-sociales et ultra-sécuritaires qui écrasent toujours plus les précaires, les pauvres et les travailleur-se-s.

Les milices fascistes comme celles qui veulent s’allier autour de ce nouveau local sont le visage ultra violent destiné à casser toute revendication de classe ou montée du socialisme révolutionnaire face à la crise. »

C’est pourquoi nous appelons tou.te.s les personnes s’opposant à cette réunion, à ce local et à ces criminels à nous rejoindre ce vendredi 17 juin à 18h30.

Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos !

Joc bruxelles Jeunesse libertaire bruxelles



Les opinions exprimées et les arguments avancés dans les articles et vidéos publiés sur ce site demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux de ZIN TV.

Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP