22 janvier 2019

Conférence : Être une femme noire au XXIème siècle en Belgique

18:30 Cercle. rue Doyen Boone, 6 - 1040 Bruxelles

22 janvier 2019

Le successeur de l’homme ! (est-il déjà parmi nous ?)

19h Maison du Livre. 28, rue de Rome - 1060 Bruxelles

23 janvier 2019

Ciné de quartier sur la désobéissance civile : Documentaire sur Gezi

18h La clef. Rue des brebis 4 - 1050 Bruxelles

23 janvier 2019

6e Cérémonie des Doigts d’Or - Les Oscars du Capitalisme

20h Garcia Lorca. 47/49 rue des Foulons - 1000 Bruxelles

24 janvier 2019

Soutien aux avocats en danger en Turquie

13h consulat de Turquie. 4 Rue Montoyer - 1050 Bruxelles

24 janvier 2019

Allers féministes et retours sexistes : le traitement judiciaire

14h Université des femmes. Rue du méridien 10 - 1210 Bruxelles

25 janvier 2019

Filmer la police est un droit ! suite du procès ZIN TV et ATTAC

8h - Palais de justice / Place Poelaert 1, 1000 Bruxelles

25 janvier 2019

STOP CETA & Co.

11h30 frontière belgo-allemande

25 janvier 2019

PROJECTION - festival "Elles tournent"

16:30 // 17:00 //19:00 - cinéma Vendôme

25 janvier 2019

Film-débat. Démocratie locale : du rêve à l’action, mode d’emploi ?

19:30 Centre Culturel de Schaerbeek. Rue de Locht 91 -1030 (...)


Accueil > FR > Documents Formation > Documents Formation

Pierre Bourdieu : L’opinion publique n’existe pas

L’opinion publique n’existe pas, sous la forme en tout cas que lui prêtent ceux qui ont intérêt à affirmer son existence.

Gilles Deleuze notre contemporain

Laure Adler s’entretient avec les philosophes Jean-Clet Martin, René Schérer et David Lapoujade, les plasticiens Gérard Fromanger et Jean-Jacques Lebel, ainsi que le critique cinéma Raymond Bellour.

Norbert Zongo sur le thème "Retour aux valeurs africains"

Le journaliste Norbert Zongo s’exprime lors d’une conférence de la "Génération Cheick Anta Diop" (GCAD) sur le thème "Retour aux valeurs africains".

De l’image représentative à l’image participative, par Thierry Deronne

Comparer Edison à Lumière, revient donc à comprendre la différence fondatrice entre télé commerciale et télévision publique, entre l’image comme consommation et l’image comme imagination, ou pour parler comme la révolution bolivarienne : entre “représentatif” et “participatif”.

Come Back, Africa : l’Apartheid filmé par Lionel Rogosin

Tourné clandestinement en Afrique du Sud en 1958, ce docu-fiction avant l’heure est l’un des premiers à dénoncer la politique ségrégationniste de l’état Sud-africain.

Capitaine Thomas Sankara

Critique du film Capitaine Thomas Sankara de Christophe Cupelin par Olivier Barlet.

Entretien d’Hou Hsiao-hsien fait par Emmanuel Burdeau, 1999

Hou Hsiao-hsien : Pour créer, il ne surtout pas partir de quelque chose de cérébral ou d’imaginaire, il ne faut pas partir de l’océan du cerveau. La créativité vient toujours du dehors.

Entretien d’Hou Hsiao-hsien fait par Serge Kasanski, 1997

Hou Hsiao-hsien : Les formes dramaturgiques de la télévision sont très conventionnelles et ressemblent à celles du cinéma ordinaire dominant. Dans ce système esthétique, on compresse les expériences de la vraie vie, on schématise la réalité pour l’intégrer plus facilement dans des formules narratives toutes faites.

La Leçon de cinéma de Raoul Peck

Raoul Peck : Pour moi, le cinéma était d’abord un contenu, un instrument pour faire autre chose, jamais un but en soi. Cela m’a procuré une grande liberté et la faculté de pouvoir refuser, dire non à ce qui aurait pu être des choix séduisants et faciles dans un métier pas très connu pour être un repère de gauchistes.

Le documentaire, avec ou sans scénario

Dossier réuni par Laetitia Mikles publié dans la revue Positif 585, novembre 2009.

Le Kerala, de Van der Keuken

l’Œil au-dessus du puits fût tourné avec sa femme, Noskha Van der Lely, au sud de l’lnde, au Kerala (1989). Un film sur les travaux et les jours, les cycles de la vie, la culture, la religion, l‘apprentissage des gestes, la valeur d’une civilisation.

"Let’s make money" : Rencontre avec Erwin Wagenhofer


E. Wagenhofer : « S’il faut vraiment donner une étiquette au film, j’accepte celle-là. Je fais des films à valeur informative car il y va des valeurs mêmes de l’information, valeurs que nous sommes en train de perdre… »

Let’s make money

Critique de Telerama : Le film est un constat. Il n’offre pas de solution, et on en sort révolté.

Bibliographie concernant le documentaire, par Claude Bailblé

Bibliographie par Claude Bailblé : Nullement exhaustive, et pour cause… seulement indicative.

Jean-Luc Godard et la télévision : un affrontement critique, permanent et opiniâtre, qui dure depuis 40 ans

Pour être dans ce siècle-ci, il faut exister en alliance, sinon en symbiose avec la télévision, Godard n’aura pas du tout réussi cela.

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP