17 janvier 2019

Violences et oppression des femmes : rôle de l’État et réponses institutionnelles

14h Université des femmes, Rue du méridien 10 - 1210 Bruxelles

17 janvier 2019

Enjeux écologiques, juridiques et géopolitiques de la transition numérique

19h Maison du Livre, 28, rue de Rome - 1060 Bruxelles

17 janvier 2019

Italie : gouvernement "populiste" et la lutte des classes

19h30 Pianofabriek. Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

17 janvier 2019

Ciné-club : "Revolutionary Road"

19:30 Acrata / Bibliothèque anarchiste, Rue de la Grande Île 32 - (...)

18 janvier 2019

Comment le genre interroge nos pratiques ?

9h Bruxelles Laïque. 18-20, Avenue de Stalingrad. 1000 (...)

18 janvier 2019

Bourse aux livres nature

17h local Aves, rue Marie-Thérèse 87 - 1210 Bruxelles

18 janvier 2019

Ce que la Belgique doit au Kongo

19h Pianofabriek, 35 rue du Fort 1060 Bruxelles

18 janvier 2019

Soirée de sortie du manifeste // Pays dans le pays

19h - 21h La Maison du Livre asbl rue de Rome 28, 1060 (...)

19 janvier 2019

Débriefing COP24

9h30 Rue Théodore Verhaegen 158 - 1060 Bruxelles

19 janvier 2019

Gilets Jaunes Acte 8 - Le Grand Retour À Bruxelles

11h30 rond-point Meiser 1140 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

Action pour la justice climatique chez VW

Action pour la justice climatique chez VW

Une trentaine d’activistes perturbent un concessionnaire Volkswagen et veulent la justice climatique pour les plus gros pollueurs de la planète.
Justice climatique

Opération Vivaldi - Nature vs. Cars // Climate Games

Action pour la justice climatique chez VW. Une trentaine d’activistes perturbent un concessionnaire Volkswagen et veulent la justice climatique pour les plus gros pollueurs de la planète.

Opération VIVALDI 01 : Nature vs. Cars
VW fait partie d’une bande organisée de criminels climatiques.
Au travers des lobby ACEA et BIOFRAC, VW et ses complices ont commis plusieurs crimes climatiques...
1. Ils ont retardé de 10 ans un cadre de régulation obligatoire en matière d’émissions de CO2.
2. Ils imposent les agrocarburants comme fausse solution à la crise climatique.
3. A cause d’eux, les taux admissibles d’émission de CO2 des automobiles ont été revus à la hausse.
4. Et ils ont aussi triché sur les normes de pollution de leurs véhicules depuis 10 ans.

Tout le monde peut être jugé pour un crime qu’il a commis.
Pourquoi pas les multinationales et les corporations ?
Les États ne feront rien. Si on n’agit pas, personne ne le fera à notre place.
Exigeons la justice climatique.
Exigeons le retrait des gros pollueurs des négociations climatiques.

www.climategames.net


Pour être tenu au courant par facebook de nos productions, activités et formations... n’hésitez pas à nous "aimer".


Communiqué de presse De l’E.Z.L.N.
Ensemble Zoologique de Libération de la Nature

Volkswagen, cible d’activistes à Bruxelles pour dénoncer les crimes climatiques
01.12.2015

Au jour de l’ouverture de la COP 21, une trentaine d’animaux de la forêt, de la savane et des montagnes ont fait une action ciblée contre Volkswagen pour revendiquer plus de justice climatique.
A l’heure où s’ouvrait la 21ème conférence des Nations-Unies pour le climat, un groupe d’activistes non-violents pénétrait à l’intérieur du plus important concessionnaire Volkswagen de Bruxelles pour dénoncer leurs crimes climatiques de façon poétique et humoristique.
Déguisés en animaux ou en éléments de la nature, les activistes ont mimé une opération de saccage à l’intérieur du concessionnaire D’Ieteren, situé à Ixelles. Aucun dégât matériel n’a été occasionné dans le cadre de cette action qui se voulait non-violente et médiatique.
Pour incarner leur slogan « Nous sommes la nature qui se défend », le concerto « Quatre Saisons » de Vivaldi fut choisit comme accompagnement musical de cette action. Des arbres lançaient des feuilles en l’air, des singes plaçaient des peaux de bananes aux pneus des voitures alors que des moutons ligotaient une berline à l’aide de fils de laine.
La vidéo de leur action a été postée sur le site Climategames.net, plateforme de réseautage de tous les activistes qui se mobilisent actuellement en marge de la COP 21.
Baptisé « Ensemble Zoologiques de Libération de la Nature » (EZLN), ce collectif de citoyens et de citoyennes agit à hauteur de ses moyens en vue de dénoncer l’impunité dont jouissent les multinationales responsables de crimes climatiques. Il s’agit également de promouvoir l’idée de « justice climatique ». Cela passera entre autre par la possibilité de condamner les gros pollueurs de la planète, publiques et privés, pour les crimes environnementaux qu’ils commettent. Un tribunal comparable à la Cour Pénal Internationale pourrait être mis en place à cet effet. Les pays de l’hémisphère Sud, principales victimes des dérèglements climatiques pourraient par ailleurs, exiger des réparations de la part des pays occidentaux industrialisés, principaux responsables du réchauffement climatique, du saccage de leurs ressources naturels et des énergies fossiles. Selon eux, il n’y aura pas de justice climatique tant que les responsables politiques accepteront d’avoir les plus gros pollueurs de la planète assis à la table des négociations. Tout comme les législations sur le tabac se sont faites sans les multinationales du tabac ou tout comme l’OMS tient les multinationales pharmaceutiques à distance de son travail, les Conférences des Nations-Unies sur le climat devront être organisée à l’écart des acteurs privés n’ayant aucun intérêt à voir se dessiner un accord contraignant, socialement juste et ambitieux.

Ensemble Zoologique de Libération Nationale
Contact presse : 0487631355
Info sur les ClimateGames : https://www.climategames.net/fr/home


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP