24 mai 2018

Non, le gouvernement Michel ne doit pas rester jusqu’en 2019 !

19h PianoFabriek – salle Cadzand. Rue du Fort, 35 – 1060 (...)

24 mai 2018

Culture et résistance. Récits de coopération culturelle entre Belgique et Palestine

19h Palais des beaux-arts. Rue Ravenstein, 1000 Bruxelles

24 mai 2018

César- Trio de Chile

20h Art Base. 29 rue des Sables, 1000 Bruxelles

25 mai 2018

Permanence à l’Atelier - clandestin - sérigraphie

16h 71 rue de Liedekerke - 1210 Bruxelles

25 mai 2018

Conférence sur l’Iran

18h Intal. Chaussée de Haecht 53, 1210 Bruxelles

26 mai 2018

Améliorons la gestion des matières organiques à Bruxelles

10h>15h Tour & Taxis Avenue du Port 86C / 3000, 1000 (...)

26 mai 2018

Vegan Street Festival | Brussels 2018

10h>22h Marché Aux Poissons - 1000 Bruxelles

26 mai 2018

Ledendag Cubanismo.be - Latijns-Amerika : Democratie onder vuur ?

12u Haachtesteenweg 53, 1210 Bruxelles

26 mai 2018

Ramassage collectif de déchets à Schaerbeek

14h Place Lehon, 1030 Bruxelles

26 mai 2018

Comment la Belgique et les USA ont installé une dictature au Congo

14h Horloge du Sud. Rue du Trône 141 - 1050 Bruxelles


Accueil > FR > Articles > Infos

Alerte expulsion sur la ZAD du keelbeek et appel à la solidarité !


Zone A Défendre. Tadam ! C’est la rentrée !

Nous avons reçu ce mardi matin la visite d’une huissière...

"Ordre d’expulsion a été donné suite à une requête unilatérale de la
Régie de Batiments (bah oui, le ministère de l’intérieur quoi...). Cet
ordre a été signifié le 8/⁠09 aux occupants et occupantes de la zone,
il prend effet le 12/⁠09 à 00h01. À partir de ce moment, toute personne
se trouvant sur une certaine partie de la zone (privatisée par la
Régie des Bâtiments) risque une amende de 2500€. "Et "blablablabla...".
Même pas peur !
Et tout ça pour préparer des travaux mortifères et
inutiles...

Du coup nous invitons toutes celles et tous ceux qui sont contre la
maxi-⁠prison de Haren et son monde, à nous rejoindre une nouvelle fois
dans cette lutte !

Dès samedi matin, pour préparer la résistance des jours à venir, faire des banderolles, à manger, du café pour tenir les veilles de nuit et les matinées près du feu, continuer à construire d’autres manières de vivre...

Dès dimanche, se préparer directement sur le terrain à une éventuelle visite de la police le lundi matin...

Dès lundi, on vous invite à venir dormir et veiller sur la zad pour empècher le début potentiel des travaux le lendemain.

En gros, ils veulent nous effrayer...la lutte s’intensifie donc ! :)
Appel est lancé pour venir vous installer sur le terrain, c’est
l’occasion. Tant qu’ils ne viennent pas nous ennuyer, la ZAD restera
tranquille, si ils viennent nous resisterons !

Pas de maxi-⁠prison, ni ici, ni ailleurs !

ZAD PARTOUT !

Des occupant-⁠e-⁠s et amies de la
ZAD du Keelbeek...


Communiqué de presse – 11 septembre 2015

Evacuation du Keelbeek/Haren : un recours va être déposé, la mobilisation croît en intensité

Les habitants du Keelbeek ont reçu par voie d’huissier, le 8 septembre dernier, un ordre d’expulsion du ministre de l’Intérieur Jan Jambon. Des militants, des habitants et des sympathisants occupent pacifiquement ce terrain sur lequel il est projeté de construire la plus grosse, la plus chère et la plus problématique prison du pays. Ils défendent depuis un an cet écrin de biodiversité de 19 hectares qui abrite de nombreuses espèces rares et protégées.
Cet ordre d’évacuation est incompréhensible : il mentionne que, à plusieurs reprises, la police a demandé aux habitants de partir. Cela est faux. La police connaît parfaitement la situation et les contacts avec les policiers sont permanents et très bons. Et jamais celle-ci n’a demandé l’évacuation des lieux.
Par ailleurs, de nombreuses espèces vivant sur ce terrain sont protégées par l’Ordonnance nature et le permis d’urbanisme n’est pas délivré. Toute action du ministre de l’Intérieur ou de la Régie des bâtiments qui détruirait la biodiversité exceptionnelle de ce terrain serait donc illégale.Les travaux ne peuvent pas commencer.

Le ministre de l’Intérieur semble ne pas faire grand cas de l’Etat de droit : des questions parlementaires lui ont été adressées et restent à ce jour sans réponse, notamment sur le financement de cette prison dont la première estimation du coût s’élève à plus de 3 milliards d’euros, la Région Bruxelloise, qui doit encore délivrer le permis d’urbanisme, a émis des réserves et des conditions par l’intermédiaire de son Ministre-Président, alors que la Ville de Bruxelles a durement critiqué ce projet, notamment pour ce qui concerne la mobilité, les riverains ont introduit et introduiront encore des recours juridictionnels sur toutes les autorisations délivrées. Les recours déjà introduits sont pendants.

Cet ordre d’expulsion constitue un passage en force du ministre de l’Intérieur qui ne semble pas considérer comme nécessaire d’attendre que ces procédures démocratiques et légales aboutissent correctement.

Laurent Moulin, président du Comité de Haren déclare : « Nous n’avons toujours pas reçu de réponse à nos questions. Une fois de plus il n’y a aucune concertation et on nous confronte à un acte agressif et à des menaces d’amendes contre des personnes respectueuses d’un terrain sur lequel les travaux ne peuvent de toute façon pas commencer. Cela est stupéfiant. Cette fuite en avant est inacceptable ».

La détermination des militants, habitants et sympathisants est intacte et sort renforcée par cet acte qui creuse encore plus le fossé entre les élus et les citoyens.

Laurent Moulin : « Nous préparons un nouveau recours contre cet acte négatif et nous continuerons à protéger le Keelbeek ». Une fête de village est prévue ce samedi à Haren. Il y sera beaucoup question du projet de cette mégaprison qui asphyxierait complètement les habitants.

La mobilisation pour protéger le Keelbeek et éviter la catastrophe du projet de mégaprison continue de grandir.

Le Keelbeek Libre avec le comité de Haren, la Ligue des droits de l’Homme

Contact :
Keelbeek Libre http://haren.luttespaysannes.be/
Laurent Moulin, responsable Comité de Haren 0499 03 09 01
David Morelli, Chargé de communication LDH 02 209 62 86 - www.liguedh.be



Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP