17 octobre 2017

On a une trop bonne idée ! Changer la société, lutter contre les inégalités...

18h Théâtre Saint-Michel. Rue Père Eudore Devroye 2, 1040 (...)

17 octobre 2017

Rencontre-Débat. Les enjeux du Féminisme aujourd’hui - Regards Nord-Sud

18h30 Mundo-B. rue d’Edimbourg 26 - 1050 Bruxelles

18 octobre 2017

Projection du coffret dvd sur l’immigration marocaine en Belgique

9h30 Espace Magh. Rue du Poinçon 17, 1000 Bruxelles

19 octobre 2017

Jeudi du Marxisme - Révolution de 1917 : histoire ou actualité ?

19:30 - Pianofabriek, Rue du Fort 35 - 1060 Saint-Gilles

19 octobre 2017

Try It Loud : Soirée Slameke

20h Pianofabriek. Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

20 octobre 2017

Manif : Liberté pour Georges Abdallah !

17h30 Boulevard du Régent 42, 1000 Bruxelles

20 octobre 2017

Brasil Balada Mix

20h Rue des Goujons 152 - 1070 Anderlecht

23 octobre 2017

Conspirateurs et Révolutionnaires. Rubino et les autres

18h30 Garcia Lorca. Rue de Foulons 47-49 Bruxelles

24 octobre 2017

Manifestation contre le blocus contre Cuba

17h30 Vieux marché aux grains 1000 Bruxelles

25 octobre 2017

STOP aux violences envers les femmes

14h Gare Bruxelles Nord. 1030 Bruxelles


Accueil du site > FR > Articles > Infos

Belgique : Quand la police écrit ses propres articles dans la DH

Belgique : Quand la police écrit ses propres articles dans la DH

Suite à une échauffourée sur le Parvis de Saint-Gilles (Dont nous vous parlions ici), le journal ’La Dernière Heure/Les Sports’ avait publié un article incendiaire intitulé. "Les “bobos” empêchent l’arrestation d’un vandale". L’article expliquaient comment "plus d’une dizaine d’inspecteurs et un officier [...] seront bloqués sur place à cause d’une foule anti-police qui a pris fait et cause pour un vandale". Des internautes interpellés par le ton de l’article ont pris le temps de vérifier le passif de la journaliste Stéphanie Ovart.

Surprise : celle-ci est une (ancienne ?) inspecteur de police qui prenait parti pour ses collègues, en témoigne son profil Linkedin. La page disparait quelques minutes plus tard, mais les internautes avaient prit le temps de faire une capture d’écran.

Avant

Après

Source : secours rouge



Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP