19 février 2019

Rendez-vous de la pleine lune #4 - Anna Muchin & Eva Betavatzi

18h30-21h Galerie de l’erg rue du page, 87, 1050 Ixelles

19 février 2019

Ciné-club : Nowhere to Hide (Irak)

19h15 Cinéma Vendôme. 18, Chaussée de Wavre - 1050 Bruxelles

20 février 2019

Goûter de la solidarité au profit de Douche Flux

15h>18h Rue de Fierlant 2 - 1190 Bruxelles

20 février 2019

NLMK : soirée de soutien

19h Maison commune "L’Aurore", 162 rue du Midi, 1000 Bruxelles

21 février 2019

CINE-DEBAT : "Bread and Roses" avec la Ligue des travailleuses domestiques

18h30 // CSC Bruxelles - 19, rue Pletinckx - 1000 Bruxelles

21 février 2019

PROJECTION : An Insignificant Man (Inde)

20h Cinéma Aventure. Galeries du Centre. 57, rue des Fripiers - (...)

22 février 2019

PROJECTION - Lobi Kuna

19h - Le Space CC - Sleutelstraat 26 Rue de la clé - 1000 (...)

22 février 2019

Hommage à Sandino

19h Ambassade du Nicaragua. Av. de Wolvendael 55 - 1180 (...)

23 février 2019

Leçon de cinéma : Johan van der Keuken

10h30 Cinéma Aventure. Rue des Fripiers 15 - 1000 Bruxelles

23 février 2019

PLENIERE - Les fronts décoloniaux : aperçu international

14h-18h / Maison du livre : rue de Rome 24-28 - 1060 (...)


Accueil > FR > Articles > Infos

Bruxelles : Non à un piétonnier mal pensé

L’enquête publique sur l’aménagement du piétonnier s’est clôturée ce 2 octobre. La Commission de concertation aura lieu le mercredi 14 octobre (heure à confirmer, probablement en matinée). Bloquez la date. Une présence massive d’habitants est importante, même de celles et ceux qui n’ont pas rédigé d’avis ni demandé à être entendus.

La pétition de la Platform Pentagone sera remise à cette occasion. Le nombre de signatures dépasse actuellement les 4000 en ligne, et 800 en papier, c’est donc le moment de la faire à nouveau circuler autour de nous pour dépasser les 5000 signatures !

Réaction du Nova à l’enquête publique sur le piétonnier


Non à un piétonnier mal pensé

La Ville de Bruxelles s’apprête à mettre en œuvre son projet de piétonnier sur les boulevards du centre entre la place De Brouckère et la place Fontainas. Ce projet n’est pas destiné aux habitants qui vivent dans le centre-ville, ni aux commerçants qui y travaillent. Il a pour but de transformer cette zone un énorme centre commercial à ciel ouvert destiné au tourisme de masse et à l’événementiel, public ou privé (plaisirs d’hiver, concert de Lady Gaga, etc.), source de nombreuses nuisances pour les habitants.

Cette transformation risque également d’avoir un impact sur les loyers en augmentant les prix des appartements et des locaux commerciaux.
Les quartiers alentour ne seront pas non plus épargnés : la circulation automobile, qui emprunte actuellement les boulevards, se reportera nécessairement dans les rues avoisinantes, celles transformées en miniring mais aussi toutes les autres pour rejoindre ou sortir de celui-ci. Le trafic et ses nuisances (bruit, pollution de l’air, etc.) seront renforcés par la construction de nouveaux parkings. L’offre en transports en commun sera par contre dégradée (éloignement des terminus, interruption des lignes de bus, fin de nombreuses correspondances directes).

La Platform Pentagone regroupe des habitants, commerçants, travailleurs, usagers pour lesquels une ville agréable, vivante et attractive, est d’abord une ville habitée où l’on a le désir de rester. Nous demandons donc à la Ville de revoir fondamentalement son projet de piétonnier et le plan de circulation qui l’accompagne pour améliorer la qualité de vie au centre-ville. Les nouveaux plans doivent être élaborés en concertation avec les habitants, les commerçants et les associations.

Ils doivent permettre de garantir :

la santé : moins de pollution, moins de bruit ;
une mobilité durable : moins de trafic automobile, amélioration des transports en commun et des conditions de circulation pour les piétons, les personnes à mobilité réduite et les cyclistes ;
une offre commerciale variée avec des commerces de proximité ;
un espace public pour tous les usagers et tous les usages dans tout le Pentagone (pas de privatisation !) ;
des logements accessibles à tous les Bruxellois, quels que soient leurs revenus.

Oui à un centre-ville habitable !

Cette pétition est basée sur une charte signée par de nombreuses associations et comités d’habitants.



Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP