19 mars 2019

PROJECTION : Enquête au Paradis, Merzak Allouache

19h15 / Cinéma Vendôme, 18, Chaussée de Wavre, 1050 Ixelles

20 mars 2019

Venezuela : quelle sortie de crise ?

19:30 L’Horloge du Sud. Rue du Trône 141, 1050 Bruxelles

21 mars 2019

CONFERENCE : Un travail décent pour les travailleuses domestiques !

19:30-21:30 / CSC, 19 Rue Pletinckx, 1000 Bruxelles

22 mars 2019

FESTIVAL - Une brique dans la gueule

13:30 > 22:00 // la Tour à Plomb, Rue de l’Abattoir 24, 1000 (...)

23 mars 2019

ASSEMBLEE : Quel camp voulons-nous pour la justice climatique ?

14h-18h / Le poisson sans bicyclette, Rue Josaphat, 253, 1030 (...)

23 mars 2019

ATELIER - Là, faites du cinema

09h30-18h00 / Cinéma Palace, Boulevard Anspach 85, 1000 Ville de (...)

26 mars 2019

Les Belges et la commune de Paris

19h Au Trait d’Union. Avenue Théo Verbeeck 15 - 1070 Bruxelles

30 mars 2019

DISCUSSIONS : Socialisme 2019 - J1

/ De Kriekelaar GC, Gallaitstraat 86, 1030 Schaarbeek, Brabant, (...)

1er avril 2019

Rassemblement pour la Paix et les Droits Humains en Colombie

13h Rond-point Schumann - 1000 Bruxelles

6 avril 2019

Vie et luttes de Rosa Luxemburg FR + NL

13:30 > 18:30. Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Création

CETA la gueule de bois

CETA la gueule de bois

Ce matin, mardi 1 novembre, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme...
CETA

Plus de 80 œuvres d’art dénonçant la mainmise des multinationales sur la démocratie à travers les traités de libre-échange tel que le CETA et le TTIP, ont été installées ce matin, mardi 1 novembre 2016, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme.

Les affiches ont remplacé les publicités existantes et elles répondent à l’appel de TTIP GAME OVER à réaliser des actions de désobéissance civile dans le cadre du 2ème round, prévu ces 3, 4 et 5 novembre 2016.



Le collectif Brandwashing s’est inspiré du projet Brandalism, qui a réalisé des actions similaires lors de la COP21 l’an passé à Paris. 
Leur objectif est de se ré-approprier l’espace public, tout en soulignant les liens entre la publicité, le consumérisme et le pouvoir des multinationales.



Les œuvres d’arts ont été réalisées par plus de 20 artistes belges et internationaux, qui se sont réunis pour faire porter leur message visuellement. 
C’est au travers de dessins, photos, peintures, montages… qu’elles-ils s’expriment et entendent braquer les projecteurs sur les acteurs qui négocient le TTIP et tirent les ficelles des négociations : lobbyistes,
commission européenne et gouvernements.

Plus d’info : brandalism.org.uk/the-project


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP