12 décembre 2017

Contre-sommet pour la justice migratoire

9h>20h De Markten. Rue du Vieux Marché aux Grains 5, 1000 (...)

12 décembre 2017

Notre pension est un droit, pas une tombola

18h Haute école Erasmus, rue des Six Jetons 70, 1000 Bruxelles

12 décembre 2017

Fraude et évasion fiscale : que font les pouvoirs publics ?

19h30 L’Horloge du Sud. Rue du Trône 141, 1050 Bruxelles

13 décembre 2017

Manifestation euro-africaine

17h Arts-Loi > Rond-Point Schuman 1000 Bruxelles

15 décembre 2017

Journée internationale des migrants

18h Espace Ninove, Chaussée de Ninove 82 - 1080 Bruxelles

15 décembre 2017

Anniversaire du Local Sacco-Vanzetti

19h Sacco-Vanzetti. 54 Chaussée de Forest, 1060 Bruxelles

17 décembre 2017

Festival Film d’Education

du 14 au 17/12 - petit théatre Mercelis, rue Mercelis 13 - 1050 (...)

18 décembre 2017

Afro-féminisme, au-delà du label

18h Pianofabriek. Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

19 décembre 2017

Mobilisation contre la pension à points

10h30 Boulevard du Roi Albert II, 1000 Bruxelles

19 décembre 2017

De Lumumba à Rwagasore, assassinat politico-coloniaux

18h Pianofabriek. Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles


Accueil du site > FR > Vidéos > Création

CETA la gueule de bois

CETA la gueule de bois

Ce matin, mardi 1 novembre, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme...
CETA

Plus de 80 œuvres d’art dénonçant la mainmise des multinationales sur la démocratie à travers les traités de libre-échange tel que le CETA et le TTIP, ont été installées ce matin, mardi 1 novembre 2016, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme.

Les affiches ont remplacé les publicités existantes et elles répondent à l’appel de TTIP GAME OVER à réaliser des actions de désobéissance civile dans le cadre du 2ème round, prévu ces 3, 4 et 5 novembre 2016.



Le collectif Brandwashing s’est inspiré du projet Brandalism, qui a réalisé des actions similaires lors de la COP21 l’an passé à Paris. 
Leur objectif est de se ré-approprier l’espace public, tout en soulignant les liens entre la publicité, le consumérisme et le pouvoir des multinationales.



Les œuvres d’arts ont été réalisées par plus de 20 artistes belges et internationaux, qui se sont réunis pour faire porter leur message visuellement. 
C’est au travers de dessins, photos, peintures, montages… qu’elles-ils s’expriment et entendent braquer les projecteurs sur les acteurs qui négocient le TTIP et tirent les ficelles des négociations : lobbyistes, commission européenne et gouvernements.

Plus d’info : brandalism.org.uk/the-project


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP