21 février 2018

Sit-in pour la libération de Mounir et Jiyed

12h Arts-Loi 1000 Bruxelles

21 février 2018

Où en est-on avec le projet de loi sur les visites domiciliaires

12h30 CNCD. Quai du commerce 9, 1000 Bruxelles

21 février 2018

Mesa redonda sobre los logros del proceso de cambio

12h30 Maison d’Amérique Latine. Rue du Collège 27 - 1050 (...)

21 février 2018

Présentation du livre : Les tranchées en Afrique 1914 - 1918

18h30 KUUMBA Chaussée de Wavre 78, 1050 Bruxelles

21 février 2018

Pension : débat avec les partis

19h au MOC. Rue Plétinkx 19, 1000 Bruxelles

22 février 2018

Conférence : La question (dé)coloniale en Belgique, le défi d’une génération ?

17h30 Université Saint-Louis. Auditoire 1. Bd du Jardin botanique (...)

22 février 2018

Quelle marge de manœuvre pour un ministre communiste en Belgique ?

18h Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches. Avenue F.D (...)

22 février 2018

Apéro-Expo - Médias citoyens

19h - ARC, 20 rue de l’Association 1000 Bruxelles

22 février 2018

Avant-Première - Jusqu’à la dernière goutte

19h Cinéma vendôme Chaussée de Wavre 18, 1050 Ixelles

22 février 2018

Présentation du livre "El Perro Furioso"

19h Maison de l’Amérique Latine. Rue du Collège, 27 – 1050 (...)


Accueil > FR > Vidéos > Création

CETA la gueule de bois

CETA la gueule de bois

Ce matin, mardi 1 novembre, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme...
CETA

Plus de 80 œuvres d’art dénonçant la mainmise des multinationales sur la démocratie à travers les traités de libre-échange tel que le CETA et le TTIP, ont été installées ce matin, mardi 1 novembre 2016, à Bruxelles, capitale européenne du lobbyisme.

Les affiches ont remplacé les publicités existantes et elles répondent à l’appel de TTIP GAME OVER à réaliser des actions de désobéissance civile dans le cadre du 2ème round, prévu ces 3, 4 et 5 novembre 2016.



Le collectif Brandwashing s’est inspiré du projet Brandalism, qui a réalisé des actions similaires lors de la COP21 l’an passé à Paris. 
Leur objectif est de se ré-approprier l’espace public, tout en soulignant les liens entre la publicité, le consumérisme et le pouvoir des multinationales.



Les œuvres d’arts ont été réalisées par plus de 20 artistes belges et internationaux, qui se sont réunis pour faire porter leur message visuellement. 
C’est au travers de dessins, photos, peintures, montages… qu’elles-ils s’expriment et entendent braquer les projecteurs sur les acteurs qui négocient le TTIP et tirent les ficelles des négociations : lobbyistes,
commission européenne et gouvernements.

Plus d’info : brandalism.org.uk/the-project


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP