19 mars 2019

PROJECTION : Enquête au Paradis, Merzak Allouache

19h15 / Cinéma Vendôme, 18, Chaussée de Wavre, 1050 Ixelles

20 mars 2019

Venezuela : quelle sortie de crise ?

19:30 L’Horloge du Sud. Rue du Trône 141, 1050 Bruxelles

21 mars 2019

CONFERENCE : Un travail décent pour les travailleuses domestiques !

19:30-21:30 / CSC, 19 Rue Pletinckx, 1000 Bruxelles

22 mars 2019

FESTIVAL - Une brique dans la gueule

13:30 > 22:00 // la Tour à Plomb, Rue de l’Abattoir 24, 1000 (...)

23 mars 2019

ASSEMBLEE : Quel camp voulons-nous pour la justice climatique ?

14h-18h / Le poisson sans bicyclette, Rue Josaphat, 253, 1030 (...)

23 mars 2019

ATELIER - Là, faites du cinema

09h30-18h00 / Cinéma Palace, Boulevard Anspach 85, 1000 Ville de (...)

26 mars 2019

Les Belges et la commune de Paris

19h Au Trait d’Union. Avenue Théo Verbeeck 15 - 1070 Bruxelles

30 mars 2019

DISCUSSIONS : Socialisme 2019 - J1

/ De Kriekelaar GC, Gallaitstraat 86, 1030 Schaarbeek, Brabant, (...)

1er avril 2019

Rassemblement pour la Paix et les Droits Humains en Colombie

13h Rond-point Schumann - 1000 Bruxelles

6 avril 2019

Vie et luttes de Rosa Luxemburg FR + NL

13:30 > 18:30. Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Création

COP21 : Chaîne et rassemblement à Paris

COP21 : Chaîne et rassemblement à Paris

Ce dimanche 29 novembre, à midi, alors que s’ouvrait la COP21 à Paris, plus de 10 000 personnes ont rejoint la chaîne humaine entre Oberkampf et la place de la Nation, sur le parcours de la marche (...)
COP21

Ce dimanche 29 novembre, à midi, alors que s’ouvrait la COP21 à Paris, plus de 10 000 personnes ont rejoint la chaîne humaine entre Oberkampf et la place de la Nation, sur le parcours de la marche "interdite". De nombreuses organisations et syndicats étaient présents. Cette chaîne a été pour les manifestants le moyen de s’exprimer malgré la gravité de la situation.

En début d’après-midi, vers 14 heures, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées place de la République pour dénoncer l’hypocrisie des négociations sur le climat et protester contre les dérives sécuritaires liées à l’état d’urgence.

Présente en très grand nombre, les forces de l’ordre ont rapidement bloqué les rues et muselé le rassemblement. S’en sont suivies des tirs de gaz lacrymo, de grenades, de flashballs. Les fleurs et les bougies déposées en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre ont été piétinées, très largement par les uniformes.

Toutes les rues étant bloquées, des centaines de personnes ont été privées de liberté pendant plusieurs heures. Pour la seule journée du 29 novembre, les forces de l’ordre ont arrêté 341 personnes, dont 317 ont fini en garde-à-vue.

Bravons l'état d'urgence : place de la République, dimanche 29 novembre 2015 from Là-bas si j'y suis on Vimeo.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP