Formations

La Permanence video des luttes sociales

Septembre > décembre 2019 // Suite à l’expérience cumulée et aux retours des participants, nous proposons cette année un espace d’atelier supplémentaire, hebdomadaire et (...)


7 décembre 2019

Rassemblement contre les violences policières en Grèce

13h Carrefour de l’Europe, 1000 Bruxelles

10 décembre 2019

Avant-Première : Lawfare, le cas Mélenchon

20h Pianofabriek 35 rue du Fort 1060 Bruxelles

13 décembre 2019

Souper pour une pension à 1500€

18h30 Sint-Pieterskerkstraat 8, 1090 Bruxelles

14 décembre 2019

Leçon de cinéma : Filmer l’ennemi, par Thierry Odeyn

Cinéma Aventure. Galerie du Centre (rue des Fripiers) n°57, 1000 (...)

15 décembre 2019

Marche Latino-Américaine contre le néolibéralisme

14h Gare Centrale, 1000 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Création

Clip : Il est temps de bosser comme Chavez !

Clip : Il est temps de bosser comme Chavez !

une vidéo mortelle, qui rend hommage au regretté président vénézuélien Hugo Chavez, qui a été un grand soutien du Centre Communautaire du South Bronx, du groupe et du quartier construit.
CHAVEZ

Nouveau clip de Rebel Diaz en hommage à Hugo Chavez

Heureux de voir que Rebel Diaz et le Collectif RDACBX ne lâchent pas, en dépit de l’ensemble des mesures conservatoires imposées par les promoteurs avides dans le Bronx, New York et ses projets de gentrification et la FED.

Après que le groupe ait peint une fresque sur les murs de leur centre communautaire, attirant l’attention sur le prisonnier politique Mumia Abu Jamal, il y eut une réponse glaciale de ceux qui sont au pouvoir.

Le propriétaire de l’immeuble a refusé de vendre l’espace au groupe et il a refusé de prendre leur loyer ou de négocier de nouveaux termes. Il n’a d’ailleurs jamais exprimé quoi que ce soit sur la fresque murale… mais le groupe a pourtant fini par apprendre que cette fresque a été un déclencheur.

Comme ils l’ont noté dans une récente conférence de presse, RDACBX ne se limite pas à un bâtiment, c’est l’esprit de la communauté et cette communauté est partout et en expansion.

Leur dernier projet, c’est une chanson et une vidéo mortelle, qui rend hommage au regretté président vénézuélien Hugo Chavez, qui a été un grand soutien du Centre Communautaire du South Bronx, du groupe et du quartier construit.

Voici ce qu’ils ont écrit à propos de la vidéo :

La connexion directe que nous avons avec la révolution bolivarienne est notre espace communautaire The Rebel Diaz Arts Collective-BX (RDACBX), financé directement par le pétrole vénézuélien appartenant à l’entreprise Citgo.

Durant quatre années et demie, nous avons reçu une aide directe du Comandante Hugo Chavez et du peuple du Venezuela.

Cette chanson est l’hommage que nous lui rendons, étant donné que nous le considérons comme un défenseur des pauvres dans le monde.

Hugo Chavez a soutenu le Hip Hop dans le South Bronx. Hugo Chavez est Hip Hop.

Notre espace communautaire a été violemment fermé le 28 février 2013 par la police de New York et les commissaires fédéraux. Nous savons ce que c’est. Nous étions une menace parce que nous enseignions à la jeunesse à se prononcer contre le Stop and Frisk [1] , à faire des graffs politiques, organiser des open mics, etc.

Nous vivons des moments historiques d’oppression auxquels on ne peut répondre que par des moments historiques de résistance !

Il est temps de bosser comme Chavez !


Source : Davey D’s Hip Hop Corner.
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par RC pour Etat d’Exception.
Titre original : Rebel Diaz Moves Onward with a New Video About Hugo Chavez.

Journaliste et militant (Hip Hop activist), Davey D. est originaire du Bronx et vit maintenant à Oakland (Californie) où il produit et anime une émission de radio quotidienne « Hard Knock Radio », sur la station KPFA 94.1 FM et tient une rubrique dans le San Jose Mercury. Davey D. dirige également un cours sur la culture Hip Hop à la San Francisco State University.

Il anime le site Davey D’s Hip Hop Corner, qui est l’un des plus anciens et complets sites de Hip Hop aux Etats-Unis.

[1Littéralement Stop et Fouilles, procédure qui permet à la police new-yorkaise suspectant qu’une personne a commis, commet ou s’apprête à commettre une infraction de l’arrêter et de la questionner. Si les policiers estiment que la personne encourt un danger physique, ils la fouillent pour chercher des armes [NdT].


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP