23 février 2018

Sit-In For Solidarity ! Free Mounir et Jiyed

12h>17h30 Art & Loi - 1000 Bruxelles

23 février 2018

Ballade collective à vélo : Critical Mass Brussels

18h Porte de Namur, 1050 Bruxelles

23 février 2018

Café littéraire : Regards de femmes

18h30 Kanodou resto. Chaussée de Charleroi 73, 1060 Bruxelles

24 février 2018

Bahar Kimyongür à la Foire du Livre de Bruxelles

14h Tour & Taxis. Stand : 247. Avenue du Port, 86C – 1000 (...)

24 février 2018

Drogues, ça nous concerne tous

16h Théâtre de Poche. La Chemin du gymnase, 1000 Bruxelles

24 février 2018

Apéro féministe : Le féminisme, ça ne sert plus à rien ?

18h Le poisson sans bicyclette. Rue Josaphat 253, 1030 (...)

24 février 2018

BonnGo ! Réunion

19h Quai du Hainaut 23, 1080 Bruxelles

24 février 2018

La Bolivie à l’honneur à la Casita del Pueblo

19h30 Rue de la Croix 1B, 1050 Bruxelles

25 février 2018

Chantier participatif au jardin de la bibliothèque à Forest

10h30 Boulevard Guillaume van Haelen 52, 1190 Bruxelles

25 février 2018

Chantier participatif au jardin de la bibliothèque à Forest

10h30 Boulevard Guillaume van Haelen 52, 1190 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Création

Deliveroo, retour au 19ème siècle

Deliveroo, retour au 19ème siècle

La compagnie de livraison à domicile Deliveroo impose à ses coursiers de passer sous statuts d’indépendant et de travailler dans des conditions dignes du 19ème siècle. Collectifs et syndicats s’organisent pour faire face à cet (...)

La multinationale Deliveroo, aujourd’hui cotée 2 milliards €, renonce à recourir aux coursiers embauchés sous contrat de travail, par exemple via la coopérative SMart. Depuis le 1er février 2018, les coursiers sont obligés de travailler sous statut d’indépendant dans des conditions encore plus précaires et sans possibilité d’être assurés correctement.

Les nombreuses négociations entre Deliveroo, les syndicats et le collectif des coursiers ont échoué. La direction maintient sa décision de faire passer tous les travailleurs sous le statut d’indépendants. Les coursiers déplorent par ailleurs le peu de soutien apporté par le gouvernement.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP