6 décembre 2018

Projection-débat sur l’extractivisme en Grèce

19h Bruxelles Laïque Avenue de Stalingrad 18 - 20, 1000 (...)

6 décembre 2018

Gilets jaunes, regards rouges et verts. Quelle colère, quelle lutte commune ?

19h30 Pianofabriek. Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

7 décembre 2018

Eh bien, dé-pensez maintenant ! conférence gesticulée de Jacques Dehaese.

20h Garcia Lorca 44 Rue des Foulons 1000 Bruxelles

8 décembre 2018

Rassemblement européen des gilets jaunes->Capitale de l’Europe

00:00 à 23h55 Région de Bruxelles-Capitale

8 décembre 2018

Le Front Social en Gilets Jaunes

11h Rond-Point Robert Schuman, 1040 Bruxelles

10 décembre 2018

Que se passe-t-il avec Belfius ? Projection Débat

19h-21h30 Merinosstraat 1B, 1210 Bruxelles

11 décembre 2018

Formation à l’Alimentation Durable, Cuisine écologique et politique

18h30 > 22h Maison de la Paix, Rue Van Elewyck 35, 1050 (...)

12 décembre 2018

Procès de la Solidarité : verdict

8h30-10h Palais de Justice de Bruxelles Place Poelaert 3, 1000 (...)

12 décembre 2018

Projection : MARCHE - Thierry Deronne

19h30 > Cinéma Aventure

12 décembre 2018

Film-débat : MARCHE, Paysans et révolution au Venezuela

19h30 Cinéma Aventure. Galerie du Centre 57 (rue des Fripiers), (...)


Accueil > FR > Vidéos > Création

Deliveroo, retour au 19ème siècle

Deliveroo, retour au 19ème siècle

La compagnie de livraison à domicile Deliveroo impose à ses coursiers de passer sous statuts d’indépendant et de travailler dans des conditions dignes du 19ème siècle. Collectifs et syndicats s’organisent pour faire face à cet (...)

La multinationale Deliveroo, aujourd’hui cotée 2 milliards €, renonce à recourir aux coursiers embauchés sous contrat de travail, par exemple via la coopérative SMart. Depuis le 1er février 2018, les coursiers sont obligés de travailler sous statut d’indépendant dans des conditions encore plus précaires et sans possibilité d’être assurés correctement.

Les nombreuses négociations entre Deliveroo, les syndicats et le collectif des coursiers ont échoué. La direction maintient sa décision de faire passer tous les travailleurs sous le statut d’indépendants. Les coursiers déplorent par ailleurs le peu de soutien apporté par le gouvernement.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP