Octobre 2019
LMMJVSD
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123

Novembre 2019
LMMJVSD
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Décembre 2019
LMMJVSD
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345


Accueil > FR > Agenda

EXPO Don’t Shoot et stand de soutien à ZIN TV, Krasnyi et la LDH

mercredi 1er mai 2019 / 
13h - 20h Place Rouppe 1000 Bruxelles

Vous voulez voir ou revoir notre exposition Don’t Shoot qui réunit des images qui ont survécu à la censure policière et qui témoignent de notre liberté d’expression en danger ? Vous voulez nous rencontrer ou nous soutenir tout en dégustant nos fameux cocktails ? Retrouvons nous en toute convivialité ce mercredi 1er mai 2019 à partir de 13h au stand de ZIN TV et de Krasnyi à deux pas de la Place Rouppe - 1000 Bruxelles. Nous serons situés exactement à l’intersection de l’Avenue Stalingrad (hauteur 34) avec la rue Roger Van der Weyden. Vous pourrez déguster notre fameux Ché-Congo (boisson à base de rhum cubain, citron, gingembre, sucre et de conscience anticolonialiste), Fraise générale (une sorte de sangria révolutionnaire) ou un bon Zin tonic tout en nous soutenant pour le procès auquel on doit faire face. En effet, la police nous attaque en justice et nous avons besoin de votre soutien !

Filmer l’action policière est un droit, en débattre aussi.
La zone de police de Bruxelles CAPITALE Ixelles et quatre de ses inspecteurs attaquent le photographe Frédéric Moreau de Bellaing, le collectif Krasnyi, ZinTV et la Ligue des droits humains devant les tribunaux pour avoir diffusé à travers l’exposition « Don’t Shoot », des photos de policiers lors d’interventions dans le cadre de leur fonction. L’exposition s’appuie sur le travail tant journalistique qu’artistique de photographes et de vidéastes et aborde leur vécu ainsi que celui des militant.e.s.

Elle réaffirme l’importance du droit à l’information, à la liberté d’expression et le droit de filmer la police dans l’exercice de sa fonction. Dans un contexte général où les mouvements sociaux sont de plus en plus criminalisés et les procès contre des militant.e.s ou des représentant.e.s syndicaux se multiplient, ce procès semble s’inscrire dans une logique d’intimidation.

Nous aurions porté atteinte à la réputation de la police et à celle des policiers présents dans l’exposition. En réalité, nous n’avons fait que mettre sous nos modestes projecteurs des images qui témoignent d’une réalité. La documentation de l’action policière est un travail nécessaire de contre pouvoir, de contrôle démocratique, et nous avons bien l’intention de la continuer.

Pour rester informé.e.s, envoyer un email à contact@dontshoot.be

evénement facebook


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP