21 février 2018

Sit-in pour la libération de Mounir et Jiyed

12h Arts-Loi 1000 Bruxelles

21 février 2018

Où en est-on avec le projet de loi sur les visites domiciliaires

12h30 CNCD. Quai du commerce 9, 1000 Bruxelles

21 février 2018

Mesa redonda sobre los logros del proceso de cambio

12h30 Maison d’Amérique Latine. Rue du Collège 27 - 1050 (...)

21 février 2018

Présentation du livre : Les tranchées en Afrique 1914 - 1918

18h30 KUUMBA Chaussée de Wavre 78, 1050 Bruxelles

21 février 2018

Pension : débat avec les partis

19h au MOC. Rue Plétinkx 19, 1000 Bruxelles

22 février 2018

Conférence : La question (dé)coloniale en Belgique, le défi d’une génération ?

17h30 Université Saint-Louis. Auditoire 1. Bd du Jardin botanique (...)

22 février 2018

Quelle marge de manœuvre pour un ministre communiste en Belgique ?

18h Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches. Avenue F.D (...)

22 février 2018

Apéro-Expo - Médias citoyens

19h - ARC, 20 rue de l’Association 1000 Bruxelles

22 février 2018

Avant-Première - Jusqu’à la dernière goutte

19h Cinéma vendôme Chaussée de Wavre 18, 1050 Ixelles

22 février 2018

Présentation du livre "El Perro Furioso"

19h Maison de l’Amérique Latine. Rue du Collège, 27 – 1050 (...)


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

EZLN - Nature vs TTIP negotiations

EZLN - Nature vs TTIP negotiations

Le lieu secret des négociations du TTIP débusqué et (sérieusement) perturbé par les activistes de l’EZLN.
TTIP Game Over


A Bruxelles, ce lundi matin, débutait le 14ème round de négociations sur le TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership). Cette nouvelle semaine de négociations a été marquée par l’irruption de plusieurs dizaines d’animaux dans le périmètre de sécurité du Centre Albert Borschette où les négociateurs se trouvaient.
Tout avait été fait pour tenir ce lieu secret. Même les invités à la journée des parties prenantes1 devant se tenir mercredi ne devaient être prévenus qu’à la dernière minute.

Les activistes de L’EZLN, dont la particularité est d’être déguisés en animaux, ont pu débusquer les négociateurs grâce à leur flair. Dans un premier temps, ils ont pénétré un des bâtiments de la DG Commerce de la Commission européenne pour y mener un happening dont la symbolique reste identique à leurs actions précédentes. Environ 70 animaux en tout genre, armés de légumes, dansant au rythme d’une musique classique (Le carnaval des animaux), ont laissé derrière eux un tapis de feuilles, de fleurs et de branchages.

Ils se sont ensuite rendus au Centre Albert Borschette où les négociateurs se trouvaient à huis clos. Les crocodiles, accompagnés d’autres animaux, ont réussi à sérieusement perturber le périmètre de sécurité, bloquant l’entrée pendant qu’une autre partie de la meute dansait joyeusement, face au service d’ordre et à la police, peu habitués à gérer ce genre d’action de désobéissance civile dont la détermination n’a d’égal que le caractère humoristique.

La sous-commandante Pingouin explique “Nous étions prêts à nous faire arrêter aujourd’hui car nous savons à quel point ils veulent préserver le secret sur ces négociations et à quel point ils sont déterminés à faire passer la TTIP de manière anti-démocratique. Les responsables politiques sur ce dossier font semblant de ne pas voir l’opposition citoyenne à ce traité, ils ignorent les pétitions et les manifestations…. Nous n’avons plus d’autres moyens aujourd’hui que de mener ce genre d’actions afin qu’ils interrompent les négociations et qu’ils enterrent ce projet liberticide et écocide.”
Cette action s’inscrit dans le cadre d’une initiative appelée TTIP GAME OVER dont le principe est d’appeler les citoyens à des actions directes non violentes en vue de revendiquer la fin des accords de libre-échange. Plusieurs actions de lancement ont déjà retenu l’attention des médias. D’autres actions sont prévues durant toute la semaine des négociations.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP