Juin 2017
LMMJVSD
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Juillet 2017
LMMJVSD
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Août 2017
LMMJVSD
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123


Accueil du site > FR > Agenda

Film-débat : CETA, coup d’Etat silencieux (avec Marie Arena & Georges-Louis Bouchez)

vendredi 18 novembre 2016 / 
20h Botanique. Rue Royale 236, 1210 Bruxelles

VENDREDI 18 NOVEMBRE AU BOTANIQUE à 20 heures
Rue Royale 236, 1210 Bruxelles

CETA, coup d’Etat silencieux
un film de Kristien POTTIE
Documentaire / Belgique / 2016 / 90 minutes

Jean-Claude Juncker l’a réaffirmé : « L’Union européenne continuera de négocierle Traité transatlantique de libre-échange avec les Etats-Unis, étant donné le mandat » que tous les pays membres de l’UE ont « accordé à la Commission »...

Celle qui fait la pluie et le beau temps en Europe, la Chancelière allemande, est du même avis. Pour Angela Merkel, le Traité transatlantique sera d’« une grande aide, pour permettre à notre économie de croître. Cet accord est absolument juste et dans l’intérêt absolu de l’Europe ». Pourtant, dans les cénacles dirigeants, l’unanimisme commence à se fissurer. A cela nul mystère : les gouvernements européens se trouvent, depuis des mois, en butte à une vive hostilité de l’opinion publique –vent debout contre le Transatlantic Trade and Investment Partnership.

Une semaine avant la mise au point du chef de la Commission, le ministre social-démocrate allemand de l’Economie –Sigmar Gabriel– a ainsi estimé que les discussions avaient de facto échoué et que les Européens ne devaient pas céder aux exigences des Etats-Unis. Pour le socialiste belge Marc Tarabella, qui siège au Parlement européen, « quand le ministre allemand de l’Economie nous explique que le TTIP est en train de se casser la figure, on a très envie de le croire ».

Nous pas. Car dans la même déclaration publique, Sigmar Gabriel s’est empressé de préciser que l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada ne lui posait aucun problème, et qu’il « se battra pour qu’il soit ratifié en Allemagne » [sic]. Or le CETA est aussi pernicieux que le TTIP. C’est même l’option de rechange de la Maison blanche, au cas où les négociations sur le Partenariat USA-UE venaient à capoter... Et pour cause : les multinationales US implantées au Canada bénéficieraient avec le Canada-EU Trade Agreement [CETA] des mêmes dispositifs odieux présentement inclus dans le Traité transatlantique.

DÉBAT « Casse-toi, pauvre TTIP ! »

INTERVENANTS :

Marie ARENA, Députée européenne PS & Georges-Louis BOUCHEZ, Délégué général du MR en charge des questions sociétales


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP