Décembre 2017
LMMJVSD
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Janvier 2018
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Février 2018
LMMJVSD
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234


Accueil du site > FR > Agenda

Film & débat : Les villes qui nourrissent les villes, utopie ou réalité ?

dimanche 18 octobre 2015 / 
18h30 Cinéma Les Galeries. Galerie de la Reine 26, 1000 Bruxelles

Les villes qui nourrissent les villes, utopie ou réalité ?
Débat suite au film « Remuer la terre, c’est remuer les consciences »
18/10/2015
18h30 Cinéma Les Galeries. Galerie de la Reine 26, 1000 Bruxelles

L’agriculture urbaine a aujourd’hui le vent en poupe. Du potager collectif à la ferme urbaine en passant par Entre initiatives privées, associatives ou publiques, les jardins et potagers urbains familiaux ou collectifs fleurissent. L’agriculture urbaine ne reste pas moins controversée et est parfois source de conflits. Comment concilier l’espace urbain et l’agriculture en ville ? La ville nourricière est-elle vraiment durable ? Peut-on véritablement la considérer comme une solution d’avenir ?

TEASER // Remuer la terre, c'est remuer les consciences from SOS Faim on Vimeo.

Synopsis

REMUER LA TERRE, C’EST REMUER LES CONSCIENCES propose un vrai panorama des différentes initiatives et expérimentations existantes en matière d’agriculture urbaine.

Réalisé par Eric Oriot et co-écrit par Antoine Lagneau, il a été tourné pendant les « Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité » fin juin 2014 à Paris. A travers les témoignages recueillis lors de cette manifestation, ce documentaire explore les fondements et les conséquences du retour de l’agriculture dans la ville, aussi bien que les défis et les valeurs partagées par les chercheurs, militants associatifs, naturalistes, élus, activistes et habitants. Un vrai plongeon dans ce mouvement international qui se répand à toute vitesse, transformant nos villes en profondeur en réinventant un nouveau récit urbain.

Les réalisateurs

Eric Oriot
Après des études aux Beaux-Arts et au Fresnoy, Studio National des Arts Contemporains, Eric Oriot réalise plusieurs courts métrages dont « Mal d’Aurore », Grand prix du film de recherche à l’UNESCO et « Plus tard », prix du meilleur film expérimental aux Méridiens d’Aubagne et meilleur film expérimental au Strangescreen de Thessalonique. Il réalise ensuite des documentaires dont « L’autre rive, voyage dans illusion » qu’il a tourné en Inde. Il travaille aujourd’hui à l’écriture et à la réalisation de différents projets tout en poursuivant son travail d’assistant-réalisateur et directeur de production.

Antoine Lagneau
Chargé de mission « Agriculture urbaine » à Natureparif, Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Ile-de-France, Antoine Lagneau coordonne l’Observatoire régionale de l’agriculture urbaine et de la biodiversité et organise les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité à Paris. Chercheur associé au centre belge Barricade, il participe à la réflexion autour du mouvement des Villes en transition. Il enseigne parallèlement à la FASSE Paris en Master 1 « Politique de l’environnement et Développement durable » avec un cours sur « L’agriculture et l’alimentation soutenable ».

http://festivalalimenterre.be/


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP