11 juillet 2018

Chaine humaine pour la paix autour du gala du sommet de l’OTAN

19h musée Art & Histoire du Cinquantenaire. 10 Parc du (...)

11 juillet 2018

Call to action - Brussels NATO summit 2018

NATO. Bld Leopold III 1110 - 1130 Bruxelles

12 juillet 2018

Call to action - Brussels NATO summit 2018

NATO - Bld Leopold III 1110, 1130 Bruxelles

14 juillet 2018

Balade Féministe dans le centre de Bruxelles

14h30 Centre de Bruxelles

14 juillet 2018

14 juillet insoumis à Bruxelles

17h La Guinguette du Parc de Forest. Av. des Villas 80, 1190 (...)

11 août 2018

Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 1/2

9h>17h Internat de Berlaymont. Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 (...)

11 août 2018

Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 1/2

9h>17h Internat de Berlaymont. Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 (...)

12 août 2018

Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 2/2

9h>17h Internat de Berlaymont - Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 (...)


Accueil > FR > Vidéos > Création

Freestyle Social

Freestyle Social

Le texte d’un jeune slameur avec des réflexions éclectiques est confronté à la critique des passants.
SLAM

Titre du film : Freestyle social
Réalisateur : film collectif
Producteur : ZIN TV
En collaboration : Solidarcité-Schaerbeek
Genre : Documentaire
Durée : 7 minutes

Synopsis :
Le texte d’un jeune slameur avec des réflexions éclectiques est confronté à la critique des passants.

Film réalisé dans le cadre d’un atelier vidéo de ZIN TV avec les jeunes de Solidarcité - Schaerbeek

Avec la participation de Luca Aneca, Tobias Bisschops, Stevy Schneider, Thibaut Ngoyagoye, Hamza Grad Koubaa, Laura Pondiova, Kezy Mampazi, Florent Goor

A partir d’un texte de Ngoyagoye Thibaut
Equipe d’animation ZIN TV : Ronnie Ramirez, Maxime Kouvaras et Valentin Fayet
Encadrant Solidarcité : Clémence Vanommeslaeghe & Arthur Manneback
Montage : Ronnie Ramirez
Production : Anne-Sophie Guillaume
avec la collaboration de Pianofabriek : Samira Hmouda & Geert Steendam


Freestyle Social, texte de Thibaut Ngoyagoye

Des fois je perds les pédales, mais je n’ai pas de vélo.
Tu as déjà vu une fleur sans pétales ?
Il y a comme un méli-mélo.
S’il n’y a pas de boulot, obligé de se débrouiller.
Tu ne peux-pas comprendre la misère tant que tu n’y à pas gouté.
Moi, perso çà-va., je suis bien dans mes savates.
Je remercie le tout puissant et prie en jour de sabbat.
Le temps c’est de l’argent, j’ai activé mon sablier.
Pas question de le gaspiller, j’ai enfilé mon tablier.
On néglige l’école, d’autres n’y ont pas accès.
Tu as dérivé, tu déconnes, électronique sera le bracelet.
Tes billets, brasse-les, mais handek à pas te faire prendre.
Monde capitaliste, je vais t’aider est plus rare qu’un va te pendre.
Afroeuropéen, et je suis né à Bruxelles.
Où les traditions se perdent, ainsi que les filles pucelles.
Plus elles sont influencées par cette société, plus on tombe dans le piège dans lequel on est attiré.
Là n’est pas le sujet, mais bref, passons.
Le fruit défendu est plus à la mode que le fruit de la passion.
Ce n’est pas pour tout le monde que la vie est un cadeau.
Au contraire, pour certains c’est la cerise sur le gâteau.
On finira tous dans le même bateau.
Il y a les Muslims, hindou, bouddhistes et cathos.
Discriminations, racisme dans nos nations.
Il y a la famine, pas assez de ration.
On se traite comme des brutes entre des religions.
Palestine-Israël, quand est-ce qu’il y aura une finition.
La guerre il faut que çà cesse.
Je dis çà mais on n’aura toujours un esprit de tigresse.
Je termine par un texte que j’ai écrit à mes douze ans.
Aujourd’hui j’en ai dix-huit, rien qui a changé depuis tout ce temps.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP