Documents

Le problème
 des musées – Paul Valery

Je crois bien que l’Égypte, ni la Chine, ni la Grèce, qui furent sages et raffinées, n’ont connu ce système de juxtaposer des productions qui se dévorent l’une (...)

Rencontre avec Yorgos Lanthimos

J’aime pousser les gens à penser différemment et à expérimenter de nouvelles choses.

Les femmes crèvent l’écran

Lorsque les femmes s’emparent de la caméra à l’époque de la « deuxième vague », elles révolutionnent le cinéma.

Gilles Deleuze, le cours

Deleuze : « C’était pour moi, m’a-t-il répondu, un laboratoire, une forme d’expérimentation plus que l’exposé d’un savoir. Vous n’auriez donc rien appris, sauf à entrer dans les difficultés de la pensée (...)

Partager les risques... Entretien avec Florent Marcie

Comment filmer la guerre ? Cette question guide le cinéaste Florent Marcie depuis près de vingt ans. En immersion au plus près des combattants, sa quête l’a mené en Tchétchénie, en Afghanistan, en (...)

Tout oreille

Le vrai problème avec le son, c’est la tendance à l’accumulation (...) Avec le numérique, les pistes se sont multipliées de manière exponentielle. Antoine Bonfanti disait : « Pas plus de pistes que je (...)

Autour de Jean Rouch. Les Maîtres fous.

Par ce passage inattendu du rituel au politique, l’Autre s’est infiltré dans notre culture même, la remettant en question avec un fracas grandissant.

Chris Marker : L’humour est la politesse du désespoir

Lorsque Chris Marker est mort en juillet 2012, à l’âge de 91 ans, c’est à son film La Jetée que l’on a pensé. Réalisé en 1962 à partir de photographies accompagnées d’un commentaire lu par Jean Négroni et (...)

Du document au récit... ou comment déjouer le piège de l’évidence

La sélection de l’expression d’un portrait en fonction de l’angle de l’article, souriant s’il est approbateur, soucieux s’il est critique, constitue le B.a.-ba de l’illustration (...)

Chris Marker et l’Amérique latine : cinéma militant et circulation des idées politiques

Marker établit souvent des parallèles entre ces processus et la situation politique de son propre pays, il s’en sert pour penser de possibles chemins vers le (...)

Chris Marker : un regard sur le Chili

Le réalisateur évoque son intérêt pour le Chili pendant le gouvernement de l’Unité populaire, ainsi que les films sur ce pays auxquels il a participé après le coup d’État de (...)

Mélancolie ouvrière : Mordillat critique les critiques !

Gérard Mordillat revient sur la réception « critique » de son film, diffusé en août 2018 par ARTE. « Cette abdication manifeste de tout sens critique est ravageuse dans la mesure où elle propage l’idée (...)

Extraits choisis du livre : Le Nazisme et la culture, de Lionel Richard

Goebbels insiste bien sur l’idée que la liberté en art n’est autre que celle d’obéir aux principes politiques. Ce qui signifie, en clair, que l’artiste doit se soumettre à l’État, qui est l’émanation de (...)

Pour une télévision qui permette au peuple de discuter avec le peuple

Entretien avec Thierry Deronne, cinéaste et universitaire belgo-vénézuélien

Repenser Plaisir visuel et cinéma narratif à l’ère des changements de technologie, par Laura Mulvey

Regarder des films hollywoodiens au ralenti renforce ces oppositions tout en les mettant à mal. La ligne narrative tend à s’affaiblir si le spectateur a la possibilité de contrôler son déroulement, (...)


Accueil > FR > Formations

INITIATION AU MONTAGE DOCUMENTAIRE

ATELIER // Initiation au montage documentaire

AGENDA :
1. Initiation théorique : jeudi 26, vendredi 27 septembre
2. Mise en pratique : mercredi 2, jeudi 3, vendredi 4 octobre
10h>16h00 : Pianofabriek. Rue du Fort 35 -1060 Bruxelles, salle ARENBERG

Une première partie de l’atelier sera dédiée à consolider une culture commune de l’art du montage. A travers l’analyse de séquences issues de la production cinématographique et documentaire, des films d’Eisenstein à Pelechian en passant par Wiseman ou Chris Marker, il s’agit de donner à voir les différents langages du montage, de s’en enrichir.

Creuse ta sensation. Regarde ce qu’il y a dedans. Ne l’analyse pas avec des mots. Traduis-la en images soeurs, en sons équivalents. Plus elle est nette, plus ton style s’affirme. (Style : tout ce qui n’est pas la technique).
Robert Bresson « Notes sur le cinematographe ».

Le cinéma est un langage. Un assemblage de temps et de lieux qui créent une continuité singulière. N’importe quel plan peut se succéder à un autre. L’esprit du spectateur est directement sollicité pour imaginer le lien entre les images. Le cinéma consiste en l’art de s’accommoder de ce choc.

La deuxième partie de l’atelier consistera à la mise en pratique par une initiation au logiciel de montage. Nous survolerons les différents formats vidéo, pour savoir comment paramétrer son projet . Nous verrons ensemble une méthodologie d’organisation, la gestion des performances logicielles, et la personnalisation de l’espace de travail. Nous apprendrons les différents outils de montages qu’offrent le logiciel et intégrerons quelques raccourcis pour y parvenir efficacement.
Nous questionneront la construction d’un récit en appliquant les différentes techniques de montage qui en permettent l’accomplissement.

L’exercice que nous proposons mêle théorie et pratique. Il est conçu comme un espace d’expérimentation collective. L’enjeu sera d’aborder une matière commune qui sera montée selon différents points de vues.

Nous vous invitons à vous joindre à ce processus d’apprentissage.

Pianofabriek
Rue du Fort 35
1060 Bruxelles

INSCRIPTION OBLIGATOIRE et dans la limite des places disponibles :
(nom, prénom, GSM et e-mail+ Atelier montage) : workshop@zintv.org

Une participation aux frais sous la forme d’une donation à ZIN TV est possible sur le compte (IBAN) BE67 9794 3467 4987
Code BIC ARSPBE 22

Avec le soutien de la Fédération Wallonie



Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP