26 août 2017

Conférence : la solidarité avec Sacco et Vanzetti

19h Local Sacco Vanzetti. 54 Chaussée de Forest - 1060 (...)

7 septembre 2017

Rencontre avec Philippe Lamberts

18h30 L’épicerie, Rue du Ruisseau 17, 1080 Bruxelles

23 septembre 2017

Projection/Débat : L’Audit,enquête sur la dette grecque + Il faut tuer TINA

17h30 - Pianofabriek, 35 rue du Fort 1060 Bruxelles

28 septembre 2017

Droit à l’avortement pour toutes !

17h30 quartier Européen - 1000 Bruxelles

28 septembre 2017

Droit à l’avortement pour toutes !

17h30 Bruxelles Quartier Européen

2 novembre 2017

2, 3 et 4 novembre. Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

16h Grande Salle de la Maison du Peuple. Parvis de Saint-Gilles, (...)

3 novembre 2017

3 et 4 novembre. Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

09h Grande Salle de la Maison du Peuple de Saint-Gilles, Parvis (...)

4 novembre 2017

1917-2017 : Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

09h Grande Salle de la Maison du Peuple de Saint-Gilles, Parvis (...)


Accueil du site > FR > Vidéos > Mobilisation

Jo Cornu : Le ridicule ne tue pas

Jo Cornu : Le ridicule ne tue pas

Le président de la SNCB répond à l’inquiétude des citoyens sur le démantèlement de nos services publics.
SNCB

La direction sanctionnera les cheminots qui sont en arrêt de travail ! Pour rappel, cet avis fait déjà l’objet d’un recours au Conseil d’Etat étant donné que la publication de cet avis en 2015 n’avait pas fait l’objet d’une concertation préalable avec les organisations syndicales reconnues !

Mais en plus, cet avis, qui avait été suspendu au lendemain des grèves des 6 et 7 janvier derniers par la direction a été publié avec un effet rétroactif...

Mais de qui se moquent-ils ?
Messieurs les dirigeants, si votre intransigeance fait partie d’une stratégie qui vise à nous faire peur et plier, sachez que vous avez totalement raté votre objectif !
Nous menacer de sanctions n’a fait que renforcer notre motivation à récupérer ce que vous nous avez volé !
Votre intransigeance, votre irrespect envers nous a ravivé le feu de la colère contre vous !

Vous pensiez étouffer le feu de la colère ?

Grave erreur : Vous n’avez fait que l’attiser !

parole de cheminots


Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP