22 août 2017

Migrants et réfugiés : regard global et bilan en Belgique

9h>16h30 Rue de la Charité 43, 1210 Bruxelles

26 août 2017

Conférence : la solidarité avec Sacco et Vanzetti

19h Local Sacco Vanzetti. 54 Chaussée de Forest - 1060 (...)

7 septembre 2017

Rencontre avec Philippe Lamberts

18h30 L’épicerie, Rue du Ruisseau 17, 1080 Bruxelles

28 septembre 2017

Droit à l’avortement pour toutes !

17h30 quartier Européen - 1000 Bruxelles

28 septembre 2017

Droit à l’avortement pour toutes !

17h30 Bruxelles Quartier Européen

2 novembre 2017

2, 3 et 4 novembre. Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

16h Grande Salle de la Maison du Peuple. Parvis de Saint-Gilles, (...)

3 novembre 2017

3 et 4 novembre. Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

09h Grande Salle de la Maison du Peuple de Saint-Gilles, Parvis (...)

4 novembre 2017

1917-2017 : Espoirs, utopies et héritages de la Révolution russe

09h Grande Salle de la Maison du Peuple de Saint-Gilles, Parvis (...)


Accueil du site > FR > Articles > Analyses

L’Europe, après la démocratie par Emmanuel Todd

Dernière partie de la Grande Table sur la radio France-Culture avec Emmanuel Todd, historien et démographe. Au lendemain des élections européennes et ukrainiennes, quel avenir se dessine pour l’Europe ?

Aux côtés de Caroline Broué et d’Antoine Mercier, Frédéric Sawicki, politologue vient interroger et discuter avec notre invité du jour.

Écouter :L’Europe, après la démocratie, 34 minutes

L’Ukraine et l’Europe :

"Le point commun un peu ironique qu’on peut trouver entre l’Ukraine et l’Europe, c’est que ce sont deux systèmes en désintégration, l’Ukraine étant bien sûr dans un état plus critique. En intégrant la question russe (à travers la situation ukrainienne) dans la question européenne, c’est comme si on vivait le match retour de 1990 et la dissolution de l’URSS. Aujourd’hui l’Europe se désintègre, alors que la Russie est retombée sur ses pieds et se rélève."

La question de l’euro et l’avenir de l’Europe :

"On est dans une situation impossible. La monnaie unique ne marchera jamais. C’est un contre-temps historique. Le problème vient d’une autre impossibilité : les dirigeants européens et français n’accepteront jamais d’en sortir, par lâcheté ou naïveté.

C’est pourquoi je regarde si attentivement vers l’Ukraine. L’Europe est peut-être allée chercher sa mort en Ukraine. Celle-ci va continuer à se désintégrer et ce sera à cause de l’Europe et non de la Russie. La première ne fait que lui piquer sa main d’oeuvre qualifiée, tandis que la seconde, si elle annexe des morceaux de son territoire, c’est pour les intégrer et les faire évoluer.

"Dans la partie orientale de l’Europe, les gens ne s’intéressent pas au monde, c’est une zone de non-construction étatique, de violence. Quelque chose de maléfique est en train de se préparer là-bas."

Ecoutez ou réécoutez la première partie de la Grande Table, avec Paul Agnew, en cliquant ici.

Invité(s) :
Emmanuel Todd, démographe, historien, politologue et essayiste
Frédéric Sawicki, professeur de science politique à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne



Suivre la vie du site fr    ?


Site réalisé avec SPIP