26 mai 2018

Améliorons la gestion des matières organiques à Bruxelles

10h>15h Tour & Taxis Avenue du Port 86C / 3000, 1000 (...)

26 mai 2018

Vegan Street Festival | Brussels 2018

10h>22h Marché Aux Poissons - 1000 Bruxelles

26 mai 2018

Ledendag Cubanismo.be - Latijns-Amerika : Democratie onder vuur ?

12u Haachtesteenweg 53, 1210 Bruxelles

26 mai 2018

Ramassage collectif de déchets à Schaerbeek

14h Place Lehon, 1030 Bruxelles

26 mai 2018

Comment la Belgique et les USA ont installé une dictature au Congo

14h Horloge du Sud. Rue du Trône 141 - 1050 Bruxelles

26 mai 2018

Rencontre avec Noël Godin, l’insaisissable flibustier

16h30 Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase 1A, 1000 Bruxelles

27 mai 2018

Atelier de formation à la désobéissance civile

14h Théâtre de Poche. Chemin du Gymnase 1A - 1000 Bruxelles

29 mai 2018

Conférence : La notion de genre, un outil d’analyse sociologique

15h Université des Femmes. 10 rue du Méridien, 1210 Bruxelles

29 mai 2018

Le féminisme dans tous ses débats

20h La Maison du Livre asbl. rue de Rome 28, 1060 Bruxelles

30 mai 2018

Ciné-débat : Rien ne nous est donné

18h30 FGTB. 45, Rue de Suède - 1060 Bruxelles


Accueil > FR > Articles > Analyses

L’unique mort de Malcolm X


Malcolm X assassiné

Malcolm X a eu plusieurs vies. On sait qu’il a été un délinquant, un membre de la Nation of Islam, un musulman, une figure militante pour l’égalité, et, dans ses derniers instants, il a été communiste.

Il y a beaucoup à dire de ses multiples vies, toute personne qui s’inspire des combats et du parcours de Malcolm X se sentira plus proche de telle ou telle période. Son parcours se prête à de nombreuses interprétations.

Mais pas sa mort. Son assassinat a été planifié par le FBI. Malcolm X a été tué avec la complicité des sbires de la Nation Of Islam.

Malcolm X n’a pas été tué pour des raisons criminelles, raciales ou religieuses. Son passé de délinquant, ses déclarations contre le pouvoir blanc, sa foi dans l’Islam n’ont pas scellé son destin ne sont pas à l’origine de sa mort.

Malcolm X a été condamné à mort par le gouvernement américain dès lors qu’il est devenu le porte-parole d’un discours communiste.

Ce n’est pas la virulence de son discours que le FBI a voulu éteindre, mais la propagation d’une parole qui expliquait que les injustices sociales, raciales et de genre ont un fondement économique. La traite, les plantations : tout cela a pour origine le profit et conditionne le fonctionnement de la société américaine toute entière.

Malcolm X a été tué pour avoir dénoncé le fonctionnement du capitalisme.

Le discours de la Nation Of Islam est particulièrement violent, mais cela ne fait pas de cette organisation un ennemi du gouvernement américain, parce qu’elle ne remet pas en cause le fonctionnement économique de la société américaine.

Le Black Panther Party a été décimé pour des raisons similaires à celle qui ont poussé la classe dirigeante à commander l’exécution de Malcolm X. Les Panthers étaient un groupe de communistes révolutionnaires se battant pour mettre en place une société égalitaire.

Malcolm X est mort parce qu’il est devenu porteur d’une alternative économique et sociale au capitalisme.

Malcolm X a eu plusieurs périodes dans sa vie, mais il n’a eu qu’une seule mort.

Source de l’article : quartiers libres



Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP