Octobre 2018
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Novembre 2018
LMMJVSD
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Décembre 2018
LMMJVSD
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456


Accueil > FR > Agenda

Manifestation nationale : Et Maintenant, il nous faut une Régularisation !

dimanche 10 juin 2018 / 
14h Gare Bruxelles Nord - rue du progres 76, 1030 Bruxelles

Et Maintenant, Il Nous Faut Une Régularisation !
Dimanche 10 juin à 14h
Gare Bruxelles Nord
rue du progres 76, 1030 Bruxelles

MANIFESTATION NATIONALE A BRUXELLES
" ET MAINTENANT, IL NOUS FAUT UNE REGULARISATION ʺ
LE 10 JUIN 2018, DÉPART 14 HEURES GARE DU NORD

#REGULARISATIONMAINTENANT

La Coordination des sans-papiers de Belgique demandera aux futurs élu.s.es d’arrêter avec la traque aux sans-papiers. Elle réclamera les droits des sans-papiers afin qu’ils puissent reconquérir leur dignité après avoir tout perdu. Elle mettra la question sur la table, et ce, dans tous les débats électoraux à venir, la question de la Régularisation immédiate des sans-papiers en Belgique.

Pour cela, la Coordination des sans-papiers de Belgique appelle l’ensemble des sans-papiers tapis dans l’ombre et tous nos soutiens pour alerter sur notre situation et mobiliser le plus grand nombre citoyen.ne.s à venir exiger des engagements solennels des partis politiques sur l’intégration des sans-papiers dans l’Etat de droit belge.
Une intégration qui passe par :

1. la régularisation des sans- papiers
2. la fermeture des centres fermés
3. la liberté de circulation
4. l’arrêt des expulsions
5. l’arrêt de la criminalisation des sans-papiers
6. le respect des droits fondamentaux comme l’accès aux soins médicaux et à l’éducation
7. le respect et l’application des droits de l’enfant.

contacts :
Mamadou (0493 99 54 44)
Modou (0499 88 48 21)
Romina (0470 36 71 33)
Serge (0493 29 19 74)

Organisé par Coordination des sans-papiers de Belgique

sur fb


THEO FRANCKEN S’OPPOSE A LA LIBERATION DE MOUNIR TAHRI

La CSC, la FGTB, le MOC et le CEPAG expriment leur indignation face au recours en appel de Theo Francken contre la libération du militant syndicale Mounir Tahri, détenu au centre 127Bis suite à son arrestation à GlobeAroma !

Plus précisément, la décision de libérer Mounir Tahri a été suspendue par un recours en appel signifié, non par le Procureur du Roi (représentant les intérêts de la société civile), mais par le Secrétaire d’État à l’asile et à la migration représenté par l’Office des Étrangers. Mounir Tahri et Jiyed Cheike, resteront donc tous deux détenus au centre 127 bis.

Aux délibérations argumentées des juges exprimant une décision de justice (la libération de Mounir Tahri) suite à un débat contradictoire entre la défense et les avocats de l’Office des étrangers, ce dernier, représentant le Secrétaire d’État a choisi encore une fois de faire peser son arbitraire.

La lutte n’est pas finie. Nous allons continuer les campagnes de sensibilisation, les actions, les motions, face à la criminalisation des sans-papiers, une criminalisation que subissent aussi les délégués syndicaux.

La CSC, la FGTB, le MOC et le CEPAG donnent rendez-vous le 10 juin à 14h00 à la Gare du Nord pour soutenir la manifestation de la Coordination des sans-papiers pour exiger la régularisation des sans-papiers. Nous serons présents pour revendiquer un changement radical des politiques migratoires en Belgique.

Nous invitons également les associations à rejoindre notre campagne « Espace solidaires » pour dénoncer les rafles et la criminalisation des sans-papiers.

Nous invitons enfin les délégations syndicales présentes en entreprise à signer des motions de soutien à Mounir et Jiyed. A ce jour, nous en avons déjà récolté plus de 100.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP