Octobre 2018
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Novembre 2018
LMMJVSD
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Décembre 2018
LMMJVSD
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456


Accueil > FR > Agenda

Marche étudiante pour le refinancement public et des études moins chères

jeudi 26 avril 2018 / 
Université libre de Bruxelles. Avenue Franklin Roosevelt, 1050 Bruxelles

Marche étudiante pour le refinancement public et des études moins chères
Jeudi 26 avril à 14:00
Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin Roosevelt, 1050 Bruxelles

POUR UN REFINANCEMENT PUBLIC DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
Depuis plus de 20 ans, l’enseignement supérieur belge est sous-financé. Les établissements doivent se répartir la même enveloppe mais pour un nombre global d’étudiant.e.s en constante augmentation. La conséquence, c’est qu’en 40 ans, le financement par tête d’étudiant.e a diminué de moitié. Résultat : locaux insalubres, manque d’aide à la réussite, horaires d’examen surchargés à cause du manque de locaux, … La qualité et la réussite sont en baisse. L’enseignement est pourtant un service public, donc un investissement collectif qui bénéficie à l’ensemble de la population. Ce n’est ni aux entreprises privées, ni aux étudiant.e.s de combler le manque de moyens de nos établissements. Un refinancement public de l’enseignement supérieur est urgent.

POUR DES ÉTUDES MOINS CHÈRES
Une année d’étude est évaluée – pour un kotteur – à 10 000€. Nombreux.ses sont les étudiant.e.s qui n’ont pas les moyens nécessaires pour accéder aux études. Un quart des étudiant.e.s travaillent parce qu’ils n’ont pas d’autre choix pour payer leurs études et le nombre d’étudiant.e.s belges touchant le revenu d’intégration sociale du CPAS est passé en 14 ans de 3.654 à 27.133, soit une multiplication par 7. La précarité engendrée par cette situation empêche les étudiant.e.s de se consacrer pleinement à leurs études, et réduit donc leurs chances de réussite ainsi que leur participation à la vie étudiante. La Belgique a pourtant ratifié le Pacte de New York, qui engage notre pays à « instaurer progressivement la gratuité » de l’enseignement supérieur (on attend toujours). Pour permettre à tou.te.s d’accéder aux études et de les réussir, une diminution du coût des études est nécessaire.

ON VEUT MIEUX QUE ÇA

Les élections de 2019 arrivent et sont l’occasion de mettre les intérêts des étudiant.e.s à l’agenda. Le BEA appelle donc à une marche étudiante qui partira de l’ULB le 26 avril.

Ce n’est que le début : c’est la première étape d’une campagne de long terme qui s’étendra jusqu’en avril 2019 et qui revendique un refinancement public massif de l’enseignement supérieur ainsi qu’une diminution du coût des études, par exemple via la construction de kots étudiants publics à bas coûts ou la baisse du minerval. #OnVeutMieuxQueÇa

Cette campagne, c’est celle de tou.te.s les étudiant.e.s. Ce n’est pas seulement le BEA qui mènera ce combat et c’est pourquoi on appelle un maximum de personnes, associations, cercles, organisations diverses à nous rejoindre dans cette campagne. Parce que ça nous concerne toutes et tous, en tant qu’étudiant.e.s et en tant que citoyen.ne.s. Si vous êtes intéressé.e de rejoindre notre plate-forme, contactez-nous sur cette page ou sur ulb.bea@gmail.com 💪

Afin de construire un plan qui inclut un maximum de personnes, on organise également une assemblée générale le mardi 27 mars à 12h (local à venir).

Organisé par BEA - Bureau des Étudiant·e·s Administrateurs·trices

sur fb


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP