22 juillet 2019

Acte 15 - Rassemblement en soutien à Julian

17h-19h Place de la Monnaie 1000 Bruxelles

27 juillet 2019

Visite guidée décoloniale : Parcours Saint-Gilles

14h30 Paul Dejaerlaan 9, 1060 Bruxelles

28 juillet 2019

Visite guidée décoloniale : Parcours Forest

14h30 Arrêt Neerstalle, 1190 Bruxelles

29 juillet 2019

Acte 16 - Rassemblement en soutien à Julian

17h-19h Place de la Monnaie 1000 Bruxelles

26 septembre 2019

Femmes, féminismes et Islam : l’égalité en question

19h ESPACE MAGH 17 rue du Poinçon 1000 Bruxelles

3 octobre 2019

Lutter contre Uber et Deliveroo : ça tue !

19h-21h Point Culture 145 rue Royale 1000 Bruxelles


Accueil > FR > Articles > Documents

Message venant de l’autre côté du mur

Si vous, comme nous, recevez des mystérieux messages via whatsapp et qu’il faut à votre tour renvoyer 10 fois à vos connaissances afin que s’accomplisse un souhait qui peut-être se réalisera... Ce texte est pour vous.

Le message que nous reproduisons ci-dessous a probablement été écrit en Espagnol et nous nous sommes permis de le traduire pour vous.

Étant donné son contenu, l’auteur doit sans doute être de nationalité Mexicaine, mais ça aussi c’est une hypothèse puisque le texte n’est pas signé et jusqu’à présent personne ne le revendique... Donc, tout est possible. Contredisant les règles de transparence, de déontologie professionnelle auquel nous vous avons habitué... nous nous excusons d’avance pour l’origine douteux de ce texte. En effet, nous sommes dans l’impossibilité de vous révéler la source originelle de ce texte qui se perd dans l’obscurité des réseaux sociaux : Qui de l’œuf ou la poule est arrivé en premier ? Conscients que ce texte a certainement du connaitre des versions pro-poule et pro-oeufs, nous vous en livrons en exclusivité la énième version traduite par nos soins.

L’équipe de ZIN TV

Ainsi donc vous avez voté pour la construction d’un mur… bon mes très chers étasuniens, si bien vous ne comprenez pas grand chose à la géographie, car vous confondez l’Amérique et votre pays, il est important qu’avant de poser les premières briques il faudrait que vous sachiez ce que vous êtes en train de laisser de l’autre côté de ce mur.

De l’autre côté, il y a 7 mil millions de personnes — mais personnes… si ça aussi ça ne vous dit rien, appelons-les consommateurs. Il y a 7 billions de consommateurs disposés à remplacer l’Iphone par le Samsung ou le Huawei en moins de 42 heures. Ils peuvent également remplacer un Levi’s par Zara ou un Massimo Duti. Tranquillement en moins de six mois on pourrait cesser d’acheter des véhicules Ford ou Chevrolet et les remplacer par un Toyota, un KIA, Mazda, Honda, Hyundai ou bien Volvo, Renault ou même un BMW — techniquement supérieurs aux voitures que vous produisez.

Ces 7 billions de consommateurs pourraient également résilier leur abonnement auprès de Directv ou Netflix, avec beaucoup de regrets on cesserait de voir des films d’Hollywood et regarder plus de productions latino-américaines ou européennes qui généralement ont une morale et un contenu bien plus élevé.

Cela peut paraître invraisemblable, mais on cesserait même d’aller à Disney World pour préférer une destination comme le Canada ou l’Europe, l’Amérique du Sud, l’Asie… Et même si vous ne le croyez pas, les hamburgers au Mexique sont bien meilleures que celle de Mc Donald, d’autant plus qu’ils contiennent d’excellents apports nutritifs.

Nous savons aussi qu’Adidas existe, hé oui, il n’y a pas que Nike… Ce sera l’occasion de porter des Panam, des baskets made in Mexico.

Nous savons bien plus que ce que vous croyez. Par exemple, nous savons que si ces 7 billions de consommateurs n’achètent plus vos produits, vous aurez du chômage et votre économie — de votre côté du mur — s’effondrera au point que vous aller nous supplier de détruire ce mur.

On voulait pas mais… you wanted a wall, you are going to get a wall.

Cordially,

The rest of the world.

S’il vous plait, envoie ce message au moins douze fois, ainsi d’une manière ou d’une autre ce message pourrait parvenir au peuple nord-américain (on devrait dire « étasunien », mais bon… une bonne partie du peuple Mexicain est nord-américain aussi — de la limite nord-ouest de l’isthme de Tehuantepec vers le haut, tout-çà c’est l’Amérique du Nord).



Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP