Articles

Ludo de Witte : Il faut changer les mentalités et décoloniser complètement l’espace public

Ce qu’on a réussi aujourd’hui, c’est « une petite plaque » mais c’est quand même un grand pas et c’est important

Amérique Latine : La longue histoire des interventions des Etats-Unis

La lutte contre le communisme a été l’un des principaux drapeaux utilisés pour détruire des pays et imposer des dictatures dans des pays dont le Gouvernement était modéré ou (...)

Une militante féministe kurde extradé vers la Turquie par... la Norvège

La militante et féministe kurde, Gulizar Taşdemir a été rendue à la Turquie, les mains et les pieds attachés, ce mercredi 4 juillet 2018.

Tous ces morts… Non, ce n’est pas normal !

Les meurtres systématiques n’ont pas commencé avec la coupe du monde de football, cela fait des années qu’on les inscrit dans des périodes et on les lie aux (...)

Chili. Un féminisme venant du Sud

Surgi des luttes étudiantes, le mouvement féministe chilien dénonce tant le patriarcat que le capitalisme ; il a révolutionné la totalité de la scène politique et (...)

Lettre à Messi qui n’est pas allé jouer en Israël

Dans le stade où devait se tenir le match, de fait, il y avait un village palestinien, qui a été rasé, et vous étiez sensés aller là, mettre une couche supplémentaire d’oubli à tous ces (...)

Maradona selon Eduardo Galeano

Cette idole généreuse et solidaire a été capable de commettre, en cinq minutes, les deux buts les plus contradictoires de toute l’histoire du football.

Appel anticolonial du collectif Kanak des « Subrogés- Tuteurs »

Organiser un référendum pour accéder à l’indépendance Kanak dans un pays colonisé où le peuple autochtone Kanak représente désormais moins de 40% de l’électorat passerait pour une arnaque à n’importe quel (...)

John Pilger : Il règne une sorte d’étrange silence autour du cas Julian Assange

Julian Assange n’a jamais été plus isolé. Il a besoin de votre soutien et de votre voix. C’est maintenant plus que jamais le moment d’exiger justice et liberté d’expression pour (...)

Entretien avec James Petras : les ONG sont des entrepreneurs de la pauvreté

L’organisation depuis le bas, l’action collective pour résoudre des problèmes communs, constitue le premier pas d’une lutte pour changer radicalement l’actuelle structure du pouvoir (...)

Ce que le footballeur Mohamed Salah dit de l’Égypte actuelle

En raison de sa capacité d’inspiration et de mobilisation, le sport, en Égypte comme partout ailleurs dans le monde, est intrinsèquement politique, comme l’est aussi la renommée de ses (...)

Le football : un instrument d’émancipation

Face à ce football des élites, qui brasse des milliards d’euros et qui est désormais communément qualifié de « foot-business », il existe un football populaire plus souterrain et méconnu qui échappe aux (...)

L’écriture du sport. Entretien avec Marc Augé

Ce qui me paraît le plus beau dans l’exercice physique, c’est qu’on s’éprouve soi-même, on apprend à se connaître. Éventuellement au contact des autres aussi, mais il y a cette épreuve directe du temps et (...)

Galeano, le rêve foot d’un écrivain

Les intellectuels de droite pensent que le football démontre que le peuple pense avec ses pieds : le football est la religion qu’il mérite, puisque l’instinct animal s’y imposerait à la raison. Quant (...)

Nous allons résister !

Rencontre entre Lula Da Silva, Dilma Roussef et Danny Glover. La présidente déchue est venue visiter l’ancien président emprisonné, accompagné par l’acteur étasunien Danny Glover. Voici de quoi ils ont (...)


Accueil > FR > Articles

Ni au Jeu de Balle, ni ailleurs...

Pétition lancée par la Platform Pentagone contre la création de plusieurs parkings souterrains, d’un miniring et d’un piétonnier à vocation essentiellement touristique et événementielle dans le centre de Bruxelles. Adressée au Collège des Bourgmestre et Echevins de la Ville de Bruxelles...

Signez la pétition !

Non à un piétonnier mal pensé, oui à un centre-ville habitable !

La Ville de Bruxelles s’apprête à mettre en œuvre son projet de piétonnier sur les boulevards du centre entre la place De Brouckère et la place Fontainas. Ce projet n’est pas destiné aux habitants qui vivent dans le centre-ville, ni aux commerçants qui y travaillent. Il a pour but de transformer cette zone un énorme centre commercial à ciel ouvert destiné au tourisme de masse et à l’événementiel, public ou privé (plaisirs d’hiver, concert de Lady Gaga, etc.), source de nombreuses nuisances pour les habitants.

Cette transformation risque également d’avoir un impact sur les loyers en augmentant les prix des appartements et des locaux commerciaux.
Les quartiers alentour ne seront pas non plus épargnés : la circulation automobile, qui emprunte actuellement les boulevards, se reportera nécessairement dans les rues avoisinantes, celles transformées en miniring mais aussi toutes les autres pour rejoindre ou sortir de celui-ci. Le trafic et ses nuisances (bruit, pollution de l’air, etc.) seront renforcés par la construction de nouveaux parkings. L’offre en transports en commun sera par contre dégradée (éloignement des terminus, interruption des lignes de bus, fin de nombreuses correspondances directes).

La Platform Pentagone regroupe des habitants, commerçants, travailleurs, usagers pour lesquels une ville agréable, vivante et attractive, est d’abord une ville habitée où l’on a le désir de rester. Nous demandons donc à la Ville de revoir fondamentalement son projet de piétonnier et le plan de circulation qui l’accompagne pour améliorer la qualité de vie au centre-ville. Les nouveaux plans doivent être élaborés en concertation avec les habitants, les commerçants et les associations.

Ils doivent permettre de garantir :

- la santé : moins de pollution, moins de bruit ;

- une mobilité durable : moins de trafic automobile, amélioration des transports en commun et des conditions de circulation pour les piétons, les personnes à mobilité réduite et les cyclistes ;

- une offre commerciale variée avec des commerces de proximité ;

- un espace public pour tous les usagers et tous les usages dans tout le Pentagone (pas de privatisation !) ;

- des logements accessibles à tous les Bruxellois, quels que soient leurs revenus.

Oui à un centre-ville habitable !

Cette pétition est basée sur une charte signée par de nombreuses associations et comités d’habitants.



Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP