15 novembre 2018

Festival "Féministe Toi-Même !"

18h Point culture 145 rue Royale 1000 Bruxelles

17 novembre 2018

Vivre avec Alzheimer : Quelle place pour l’aidant-proche ?

14h Campus Erasme, Bâtiment P, Route de Lennik, 808 - 1070 (...)

17 novembre 2018

Projection-débat : L’audit, enquête sur la dette grecque

17h- 19h30 Festival du cinéma d’ATTAC, Botanique Rue Royale, 236, (...)

17 novembre 2018

Atelier de déconstruction des mots : démasquons les mots qui mentent !

14h-16h La Maison du Livre. 28 rue de Rome, 1060 Bruxelles

19 novembre 2018

Contre la visite de Macron

18h Carré de Moscou. Rue de Moscou, 1060 Bruxelles

24 novembre 2018

Déconnexion générale !

13h30 > 23h. La Maison du Livre, rue de Rome 24-28 - 1060 (...)

24 novembre 2018

Débat : Intox, censure. Comment on fabrique l’opinion

17h-20h au Festival du cinéma d’ATTAC, Botanique, 236 Rue Royale (...)

24 novembre 2018

Square Lumumba, sure ? And, what next ?

18h Pianofabriek. 35 Rue du Fort, 1060 Bruxelles

25 novembre 2018

STOP aux violences faites aux femmes !

13h30 Place Poelaert, 1000 Bruxelles

25 novembre 2018

Le best of de Zin TV au Festival du cinéma d’ATTAC

15h30 - 18h Botanique, Rue Royale, 236, 1210 Région de (...)


Accueil > FR > Vidéos > Création

Nous sommes tous Grecs

Nous sommes tous Grecs

L’évolution récente des négociations montre clairement que les créanciers veulent à tout prix faire plier la résistance du peuple grec. Face à l’UE et les institutions internationales qui refusent de respecter le choix démocratique du peuple grec, des (...)

L’évolution récente des négociations montre clairement que les créanciers veulent à tout prix faire plier la résistance du peuple grec. Face à l’UE et les institutions internationales qui refusent de respecter le choix démocratique du peuple grec, des manifestations s’organisent partout en Europe pour exprimer un soutien sans faille aux Grecs qui ont dit non à l’austérité !

La Grèce est la preuve concrète que les politiques d’austérité et de précarisation ne fonctionnent pas. Six années de coupes budgétaires sans précédent, de désinvestissement dans le secteur public et de politique salariale régressive ont conduit le pays au démantelement de toute structure sociale, à l’augmentation du chômage flagrante et à la pauvrété extrême.
Face à l’UE et les institutions internationales qui refusent de respecter le choix démocratique du peuple grec, nous exprimons notre soutien sans faille à ce peuple qui a dit non à l’austérité, ainsi que notre opposition à ceux qui cherchent à lui imposer les mêmes recettes néolibérales : toujours plus d’austérité, toujours plus de chômage, toujours plus d’inégalités.

La Grèce a le droit de rétablir les conventions collectives et le Code du travail démantelés par la Troïka ; la Grèce a le droit de prendre des mesures sociales d’urgence pour combattre la pauvreté et d’arrêter les privatisations ; la Grèce a le droit, comme tous les autres peuples d’Europe, de faire un audit de sa dette publique et d’exiger l’annulation des dettes illégitimes.


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP