21 janvier 2019

Féminismes arabes séculiers et laïques et féminismes islamiques

19h ESPACE MAGH. Rue du Poinçon 17 - 1000 Bruxelles

22 janvier 2019

Conférence : Être une femme noire au XXIème siècle en Belgique

18:30 Cercle. rue Doyen Boone, 6 - 1040 Bruxelles

22 janvier 2019

Le successeur de l’homme ! (est-il déjà parmi nous ?)

19h Maison du Livre. 28, rue de Rome - 1060 Bruxelles

23 janvier 2019

Ciné de quartier sur la désobéissance civile : Documentaire sur Gezi

18h La clef. Rue des brebis 4 - 1050 Bruxelles

23 janvier 2019

6e Cérémonie des Doigts d’Or - Les Oscars du Capitalisme

20h Garcia Lorca. 47/49 rue des Foulons - 1000 Bruxelles

24 janvier 2019

Soutien aux avocats en danger en Turquie

13h consulat de Turquie. 4 Rue Montoyer - 1050 Bruxelles

24 janvier 2019

Allers féministes et retours sexistes : le traitement judiciaire

14h Université des femmes. Rue du méridien 10 - 1210 Bruxelles

25 janvier 2019

Filmer la police est un droit ! suite du procès ZIN TV et ATTAC

8h - Palais de justice / Place Poelaert 1, 1000 Bruxelles

25 janvier 2019

STOP CETA & Co.

11h30 frontière belgo-allemande

25 janvier 2019

PROJECTION - O processo - festival "Elles tournent"

16:30 – Vendôme – Salle 3


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

OTAN, l’arme du capital

OTAN, l’arme du capital

Pendant 2 jours, des actions directes non-violentes font un écho sanglant au sommet de l’OTAN 2018 à Bruxelles.

Pendant 2 jours, ces 11 et 12 juillet 2018, des actions directes non-violentes, réalisées par des activistes pacifistes, font un écho sanglant au sommet de l’OTAN qui s’ouvre à Bruxelles. Seulement quelques minutes après le début des premières actions, au moins 8 personnes ont été arrêtées administrativement en rue par la police en civil. La même journée cinq autres personnes ont été menacées, contrôlées, suivies, harcelées et même arrêtées de façon illégale par la même police. Sur le seul soupçon d’avoir envisagé de répondre à l’appel aux actions directes non-violentes contre le sommet.

L’enjeu annoncé du sommet ?

L’engagement de chaque Etat membre à dépenser au moins 2% de son PIB pour soutenir les politiques interventionnistes de l’OTAN qui alimentent grassement les vendeurs d’armes.

Malgré les dispositifs sécuritaires menaçants mis spécialement en place pour le sommet, les militants agissent pour rappeler la responsabilité de chaque Etat dans le processus décisionnel de l’Otan : décisions destinées à défendre les intérêts financiers de ses membres que par une réelle préoccupation de paix mondiale. Si les missions de bases de l’OTAN étaient d’ordre défensif, il est à présent clair que le bouclier s’est transformé en épée. En effet, cette organisation mène la course à l’armement, en réalisant presque deux tiers des dépenses militaires mondiales.

Pour en savoir plus : agir pour la paix

Autres videos :
Sommet OTAN 2017 : ► OTAN GAME OVER
make art not war
Exfiltration d’ogives nucléaires d’une base militaire


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP