20 septembre 2018

CINEKE : Atelier de réalisation radio

18h30 > 21h : Boulevard Emile Bockstael 88, 1020 Laeken

20 septembre 2018

Apéro Politique : on interpelle les candidats à Bruxelles-Ville !

18h De Markten,5 Vieux marché aux Grains - 1000 Bruxelles

20 septembre 2018

Conférence débat : L’assassinat de Semira Adamu au prisme de l’intersectionnalité

18h PianoFabriek. rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

20 septembre 2018

Drink de rentrée de l’Union syndicale étudiante

18h USE. avenue Buyl 105, 1050 Bruxelles

20 septembre 2018

L’action citoyenne : Avec, contre ou sans le pouvoir ?

18h30 Mundo-B. 26 rue d’Edimbourg - 1050 Bruxelles

20 septembre 2018

Débat : 10 ans de crise, 10 ans de lutte pour sortir

19h30 Pianofabriek. Rue du Fort 35, 1060 Bruxelles

21 septembre 2018

Atelier flambeaux + bannières

14h Maison de la Paix, 35 rue Van Elewyck - 1050 Bruxelles

21 septembre 2018

LES SANS ! Théâtre et lectures

18h30 MEDEX (Musée Ephémère de l’Exil)

21 septembre 2018

Conférence débat : Les palestiniens d’Israël et leurs relations internationales

20h15 UPJB. Rue de la Victoire 61, 1060 Bruxelles

21 septembre 2018

Bruxelles ensemble - Si on s’parlait ?

20h Espace Magh. Rue du Poinçon 17, 1000 Bruxelles


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

OTAN, l’arme du capital

OTAN, l’arme du capital

Pendant 2 jours, des actions directes non-violentes font un écho sanglant au sommet de l’OTAN 2018 à Bruxelles.

Pendant 2 jours, ces 11 et 12 juillet 2018, des actions directes non-violentes, réalisées par des activistes pacifistes, font un écho sanglant au sommet de l’OTAN qui s’ouvre à Bruxelles. Seulement quelques minutes après le début des premières actions, au moins 8 personnes ont été arrêtées administrativement en rue par la police en civil. La même journée cinq autres personnes ont été menacées, contrôlées, suivies, harcelées et même arrêtées de façon illégale par la même police. Sur le seul soupçon d’avoir envisagé de répondre à l’appel aux actions directes non-violentes contre le sommet.

L’enjeu annoncé du sommet ?

L’engagement de chaque Etat membre à dépenser au moins 2% de son PIB pour soutenir les politiques interventionnistes de l’OTAN qui alimentent grassement les vendeurs d’armes.

Malgré les dispositifs sécuritaires menaçants mis spécialement en place pour le sommet, les militants agissent pour rappeler la responsabilité de chaque Etat dans le processus décisionnel de l’Otan : décisions destinées à défendre les intérêts financiers de ses membres que par une réelle préoccupation de paix mondiale. Si les missions de bases de l’OTAN étaient d’ordre défensif, il est à présent clair que le bouclier s’est transformé en épée. En effet, cette organisation mène la course à l’armement, en réalisant presque deux tiers des dépenses militaires mondiales.

Pour en savoir plus : agir pour la paix

Autres videos :
Sommet OTAN 2017 : ► OTAN GAME OVER
make art not war
Exfiltration d’ogives nucléaires d’une base militaire


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP