Novembre 2018
LMMJVSD
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Décembre 2018
LMMJVSD
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Janvier 2019
LMMJVSD
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123


Accueil > FR > Agenda

Projection-discussion : « La mise à mort du travail » (part.1)

mercredi 6 juin 2018 / 
19h Local Sacco Vanzetti. 54 chaussée de Forest, 1060 Bruxelles

Projection-discussion : « La mise à mort du travail » (part.1)

Mercredi 6 juin à 19:00 - 22:00

Local Sacco Vanzetti
54 chaussée de Forest, 1060 Bruxelles

Le Front syndical d’AL Bruxelles vous invite à sa première projection-discussion ce mercredi 6 juin à 19h.

En s’appuyant sur le documentaire « la mise à mort du travail » (1ere partie) nous aimerions discuter et réfléchir à l’intervention des militant-e-s révolutionnaires dans le monde du travail.

En effet, alors que les conditions de travail ne cessent de se dégrader (sous les coups de butoir du management, des réformes imposées par le patronat, …) la résistance au travail est plus que jamais d’actualité.

Comment dès lors politiser la question de la souffrance au travail, comment se réapproprier collectivement le sens et les conditions de travail ?

S’appuyer sur le vécu quotidien au travail, questionner syndicalement les formes d’organisation du travail (qui individualise le vécu des travailleurs-euses) participe à la construction de mobilisations de masse en ressoudant des collectifs de travail et en renforçant la combativité des travailleurs-euses.

L’objectif de cette projection-débat est de faire un premier tour d’horizon de l’intervention syndicale révolutionnaire mais aussi de mutualiser les expériences, de questionner et développer nos modes d’interventions afin d’allier réflexion théorique et intervention pratique et de faire émerger des pistes d’action pour la suite.


Synopsis du documentaire :

Dans un monde où l’économie n’est plus au service de l’homme mais l’homme au service de l’économie, les objectifs de productivité et les méthodes de management poussent les salariés jusqu’au bout de leurs limites.

Jamais maladies, accidents du travail, souffrances physiques et psychologiques n’ont atteint un tel niveau.

Les histoires d’hommes et de femmes que nous rencontrons chez les psychologues ou les médecins du travail, à l’Inspection du Travail ou au conseil de prud’hommes nous révèlent combien il est urgent de repenser l’organisation du travail.

Organisé par Collectif Alternative Libertaire Bruxelles

sur fb


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP