15 juillet 2018

Visites guidées décoloniales simultanées : Matongé - Place Royale

14h30 Place Fernand Cocq - 1050 Bruxelles & Place Royale - (...)

26 juillet 2018

Projection film : Nous irons voir Pelé sans payer

20h Cinéma Aventure. Galerie du Centre 57 (rue des Fripiers), 1000 (...)

11 août 2018

Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 1/2

9h>17h Internat de Berlaymont. Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 (...)

11 août 2018

Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 1/2

9h>17h Internat de Berlaymont. Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 (...)

12 août 2018

Histoire du mouvement ouvrier belge — Julien Dohet 2/2

9h>17h Internat de Berlaymont - Drève d’Argenteuil 10-D, 1410 (...)


Accueil > FR > Vidéos > Création

Ronaldo, un film d’animation de Bilel Allem

Ronaldo, un film d’animation de Bilel Allem

Inspirée d’un fait divers en Palestine, c’est une histoire en noir et blanc où le héros est Ronaldo, un enfant qui aime le foot et déborde d’imagination.
Free Palestine!

Le film dure 4 minutes et 22 secondes, c’est une histoire en noir et blanc, inspirée d’un fait divers qui nous place en Palestine.

Le héros est Ronaldo, un enfant qui passe la journée à jouer au football avec des amis alors que la guerre a laissé en ruines tout autour de lui. Dans la vidéo, il semble fasciné errer dans les rues avec des graffitis trouvés. La plupart d’entre eux sont si réalistes qui vient un point où il ne distingue pas la réalité de la fiction.

Tous, cependant, sont des métaphores pour la paix et la liberté.

L’auteur est Bilel Allem, originaire d’Aulnoye-Aymeries (France) et son film de fin d’études (Ecole des Métiers du Cinéma et de l’Animation d’Angoulême) a fait l’objet de nombreuses publications sur le web.

Bilel Allem : « C’est un petit garçon qui vit dans un pays en guerre. C’est une histoire d’un personnage remplie d’innocence, capable de rêver, c’est ce que je voulais montrer. On suit le contraste entre son imaginaire et la réalité. ça se passe en Palestine parce que c’est inspiré d’une histoire vraie. Quand j’ai entendu cette histoire par les médias j’ai d’abord senti une incompréhension. J’ai donc travaillé plus avec ma sensibilité qu’avec mon cerveau, d’ailleurs je me suis beaucoup documenté après ça. Palestine / Israël est un sujet extrêmement sensible et compliqué. Plus je me documentais plus je me perdais dans mon intention de départ et donc je suis revenu au point de départ. Je ne suis pas un historien, je ne suis pas un journaliste, je voulais parler avec mon cœur. C’est un fait divers extrêmement choquant pour moi.

Le mur qu’il rencontre est remplie de graffitis, tout est référencé. L’enfant ne sait pas trop si les graffitis sont réels, si les messages sont ancrés dans la réalité ou du rêve ? Il ne sait pas trop où se placer. Il y a une échelle qui est dessinée sur le mur et il essaye d’y grimper... Il y a un personnage dessiné qui fracture le mur juste avec son doigt et il veut faire de même. Il ne sait pas trop comment se positionner. Ensuite il comprend que les dessins sont là pour rêver et s’évader au-delà de ces murs. C’est là qu’il prend sont crayon et dessine sur son T-shirt le nom de Ronaldo. C’est le symbole de tous les petits garçons qui jouent au foot, c’est une fome d’accéder à son rêve. »

Source : canalFM

Réalisation : Bilel ALLEM
Tumblr : http://bilelallem.tumblr.com
Facebook : http://facebook.com/bilelart
Instagram : http://instagram.com/bilelal


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP