23 octobre 2018

Formation à l’Alimentation Durable, Cuisine écologique et politique

18h30 Maison de la Paix, Rue Van Elewyck 35, 1050 Bruxelles

23 octobre 2018

Désarmons Bruxelles !

19h rue van Elewyck 35, 1050 Bruxelles

24 octobre 2018

Rassemblement contre la visite d’Ivan Duque, Président de Colombie,

12h30 Rond-Point Robert Schuman, 1040 Bruxelles

24 octobre 2018

Atelier de déconstruction des mots : démasquons les mots qui mentent !

14h La Maison du Livre. 28 rue de Rome, 1060 Bruxelles

24 octobre 2018

La crise financière ? Ca fait 10 ans et alors ?

20h Réseau Financité75 Rue du Botanique1210 Saint-Josse-ten-Noode

25 octobre 2018

Assemblée européenne de coursier.ère.s

18-20 rue de Stalingrad, 1000 Bruxelles

25 octobre 2018

Deliveroo-nous du mal

20h30 Théâtre National. 111-115 boulevard Emile Jacqmain, 1000 (...)

27 octobre 2018

Conférence avec Ludo de Witte : Mobutu, made in Belgium & USA ?

18h30 Pianofabriek. Rue du Fort 35- 1060 Bruxelles

3 novembre 2018

DON’T SHOOT – exposition collective

15h Pianofabriek. Rue du Fort 35 - 1060 Bruxelles

3 novembre 2018

Dia de muertos dans les Marolles

17h Centre Culturel Bruegel. Rue Des Renards 1f, 1000 (...)


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

Sow témoigne depuis le centre fermé

Sow témoigne depuis le centre fermé

Sow raconte que l’intervention musclée de la police a commencé à 5h30 avec l’appui d’un hélicoptère, plus de 200 policiers débarquant avec une brutalité disproportionné
Libérez nos camarades

Nous avons réussi à joindre Sow Mamadou par téléphone, emprisonné depuis lundi 19 septembre dans un centre fermé à Bruges avec 12 autres camarades sans-papiers lors d’une rafle effectuée par la police dans un bâtiment occupé à Molenbeek depuis plus de deux ans par le collectif « La Voix Des Sans-Papiers », un collectif en lutte pour ses droits et qui milite avec les autres groupes de sans-papiers au sein de la « Coordination des sans-papiers ».

Sow raconte que l’intervention musclée de la police a commencé à 5h30 avec l’appui d’un hélicoptère, plus de 200 policiers débarquant avec une brutalité disproportionné et arrêtant une douzaine d’habitants !
Aux fouilles corporelles ont suivi les menottes et numéros-code bar, ensuite les camarades ont été enfermés dans la cave pour ensuite être transportés au centre fermé de Bruges, en passant bien-sûr par la caserne de la police centrale à Bruxelles. Menottés, des heures durant, ils ont protesté pour finir isolés.
Une fois intégrés dans la vie au centre fermé, la solidarité vient renforcer l’idée que seul le combat peut faire bouger les choses en faveur d’une régularisation.

En collaboration avec Sans papiers TV


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP