21 mai 2019

Elections : quel avenir pour l’école à Bruxelles

18h30-21h CGSP Bruxelles - ACOD Brussel 17-19 Rue du Congrès (...)

22 mai 2019

Formation - les journées de l’antiracisme

09h00-16h00 IHECS, rue de l’étuve, 58 à 1000 Bruxelles

22 mai 2019

Llibertats europees : conférence-débat

19h-22h CC Kali, rue Saint-Thomas 32, 4000 Liège, Belgique

22 mai 2019

Rencontre avec l’autrice Djamila Ribeiro [féminisme noir et pensée décoloniale]

19h Maison du spectacle - La Bellone 46 Rue de Flandre 1000 (...)

23 mai 2019

Solidarité avec Ahmed, SDF poursuivi pour tentative de meurtre contre un policier

8h30 Palais de Justice Place Poelaert 1000 Bruxelles

24 mai 2019

Bxl meets Kouba Conférence/After Movie

20h-23h Pianofabriek 35 rue du Fort 1060 Bruxelles

25 mai 2019

Lobby tour de l’armement spécial Israël

13h30-16h Rond-Point Robert Schuman, 1040 Bruxelles, (...)

25 mai 2019

Conférence gesticulée "Y’en a qui ont essayé... de défendre le service public"

19h / Allée du Kai / 53 avenue du port – 1000 Bruxelles

26 mai 2019

Gilets jaunes - Toute l’Europe à Bruxelles !

13h - 20h Gare du Nord 1000 Bruxelles

26 mai 2019

Le Off - La contre-soirée électorale

18h30-1h PointCulture Bruxelles 145 Rue Royale, 1000 (...)


Accueil > FR > Vidéos > Mobilisation

TTIP LOCK DOWN

TTIP LOCK DOWN

Plusieurs groupes d’activistes ont bloqué le centre de conférence où devait se dérouler les négociations sur le Traité transatlantique de libre échange (TTIP).
TTIP Game Over

Cette action, nommée « TTIP Lockdown » se déroule dans le cadre des TTIP Game OVER, un appel à mener des actions de désobéissance civile non violente durant les négociations qui se déroulent du 11 au 15 juillet à Bruxelles.

Les militants, solidement installés, réclamaient l’arrêt total desdiscussions sur le TTIP et les autres accords de libre échange.

Malgré les nombreuses manifestations, une pétition ayant récolté plus de 3 millions de signatures et presque 2000 zones hors-TTIP en Europe, les dirigeants continuent à faire la sourde oreille. Face à des négociations secrètes, antidémocratiques et sous influence des lobbys, et au vu de l’importance de l’enjeu, la désobéissance civile non-violente est un des derniers moyens pertinent et légitime aux mains de la société civile pour se faire entendre.

Selon Martin, porte-parole de l’action, « Le refus des dirigeants européens de prendre l’opinion publique en compte ne nous laisse plus d’autre choix que d’agir afin de revendiquer la fin des négociations de ce traité anti-démocratique qui constitue une menace pour l’écologie et les droits sociaux. »


Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?  


Site réalisé avec SPIP